Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 10:10

Suite au nouveau dispositif mis en place par le ministère de l'éducation national

(voir lien) que peut-on en penser?

Déjà avec les signalements "préventifs" qui ont encombré les mentalités à l'époque de l'affaire sordide Dutrou en Belgique suivie de celle d'Outreau qui apparaissait en miroir pour la France, la phobie entretenue sur notre société qui découvrait ses perversités... et alimente la crise de la famille et tous les enjeux qu'il y a à faire exploser les familles,

- - - justement de nombreuses familles se sont retrouvées explosées sur supputations gratuites et dénonciations mensongères, jamais sanctionnées, et même encouragées par des intervenants judiciaires ou des associations soit disant "familiales" (on nous rapporte des cas périodiquement).

Et le fonctionnaire craignant pour sa responsabilité, mais surtout sa carrière, il suffit qu'il entende une calomnie, il l'a rapporte, on sait qu'il la rapportera, c'est une obligation à l'argument qui s'impose (sans nuance) de cas de non-dénonciation de crime et de délits et la non-assistance à personne en danger ; ... L'organigramme de signalement (par toute organisation ou personne ayant une "information", vérifiée ou non, "avec ou sans preuve", est une sorte de grand entonnoir qui en principe devrait identifier les cas réels de maltraitance à moyen terme. Mais qui peut en peu de temps créer les conditions d'une coupure qui restera définitive d'un parent avec ses enfants, si c'est justifié... mais pas toujours! C'est même l'inverse.

Les rapports qui existent sur les signalements aux Conseils Généraux et autres institutions n'indiquent pas le taux de poursuites réelles de décisions judiciaires. Un indicateur judiciaire sur les signalements de "maltraitances" d'il y a quelques années affichait un taux de 95 de signalement non suivis de suites pénales... ni pour les soit disant "maltraitants", ni en quelques sortes pour le "déclarants originels"... cqfd (ce qu'il fallait démontrer)

Les procédures mise en avant avec ce projet de loi "pour les transmissions d’informations entre la Justice et les administrations pour les infractions graves, notamment à caractère sexuel, exercées à l’encontre de mineurs." concernent surtout les condamnations et leurs informations aux professions et publics concernés.

C'est un progrès vu les récentes affaires dans l'éducation nationale (cas de Villefontaine de condamnations non transmises mais surtout du nombre de plaintes et du nombre incertain de victimes qui ont mis bien longtemps à être révélées compte tenu de leur importance )... bizarre... qui ont porté la suspicion du coup sur l'institution scolaire et l'ensemble des personnes travaillant dans les écoles, colonies de vacances, centres sportifs...

Mais cela ne change en rien le protocole de signalement qui n'est pas évoqué.

Maintenant, comme hier, il suffit qu'un con vous ai dans le nez... alors que les cons ne manquent pas, surtout si vous avez votre façon de penser et d'agir...

Que ce con soit arabophobe et vous prenne pour musulman ; que ce con soit homophobe et vous prenne pour homosexuel ; qu’il soit antisémite et vous prenne pour juif ; qu’il soit d’extrême gauche et vous prenne pour de droite ; ou inversement ; qu’il soit anti clérical et vous prenne pour catho--- Quoi qu’on soit, on sera toujours le con de ces cons là !

Pour ceux et celles qui utilisent les termes « pédophiles », « PD » à tord et à travers, sans mesurer la portée de leurs propos, vous trouverez une explication détaillée sur wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9dophilie). Certains y trouveront peut-être l'origine de leur fixation sur ces questions et devront consulter plutôt qu'accuser ceux qu'ils ne comprennent pas ou ceux à qui ils en veulent sans trop savoir pourquoi.

Je pense à des jeunes cons de mon voisinage qui devraient un peu plus s'informer.

Je pense à ces cons institutionnels qui feraient mieux de réfléchir à autre chose qu'à leur carrière, et plus à leurs administrés.

Je pense à des vieux cons qui agissent sur les réseaux sociaux pour régler des comptes personnels et n'ont pas le courage d'affronter leurs propres opinions et passent par l'ostracisme sans jamais réviser leur jugement malgré qu'il n'en apporte jamais la preuve formelle.

Pendant ce temps, les réseaux de toutes natures peuvent bien profiter ... eux !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives