Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 14:14

Frédéric Pignet a été condamné plusieurs fois. Dans un jugement pour m'avoir menacé de mort et fait pression pour que je retire une plainte; il doit régler encore des dommages et intérêts. Il a menacé et fait des pressions sur Laurence Goudeau qui a témoigné de ces menaces qu'elle a entendu directement étant en ligne en même temps sur une autre ligne quand Pignet m'a appelé. Il a d’ailleurs mis en ligne une toute petite partie de l'enregistrement qu'il a fait sans autorisation comme il le fait systématiquement, détournant de son contexte les propos et m'a ensuite sali sur le net en me faisant passer pour un "pro-pédophile", un "pédophile", ce qui a encore de graves conséquences sur mon travail, ma vie de famille, déjà pas mal affacté par la séparation, ma vis dans mon quartier HLM où déjà certains voisins me considèrent comme un intrus car il me savent que je ne serais jamais aveugles à leurs propos pressions et à leurs représailles. Accuser quelqu'un ainsi est particulièrement grave car ce sont des crimes parmi les plus odieux qui puissent être perpétrés. De reste je connais plusieurs victimes de pédophiles, dont certaines n'ont pas pu avoir toutes la réhabilitation qu'ils méritaient, leurs affaires ayant résonné trop sur l'impartialité et l'honnêteté de nos institutions. Ces victimes sont toujours sensibles et affectées d'entendre toujours ces confusions diffusées alors que justement certains des auteurs bien réels sont lavés d'accusations. Cette incurie nous est à tous insoutenable quand on constate l'impunité qui peut exister. Ce fred pignet a diffusé autant qu'il l'a pu alors qu'il avait interdiction de rentrer en contact avec moi sous aucune forme que ce soit, il ne s'en est pas privé, avec des pseudos, avec son profil en clair rarement, et par des intrusions informatiques. Il a agi sur le net avec de nombreux propos humiliants et injustes, traité de "violent", "menteur", "complotiste" avec ceux qui l'on amené au "poste" (quel intérêt un organisateur de manifestation aurait-il a ce qu'un individu finisse incarcéré pendant une manifestation?), de "pro franc-maçon" alors que je lutte depuis de nombreuses années contre toutes les dérives sectaires, en salissant certains des membres proches par ses objectifs du Réseau Colin Bagnard ce qui est particulièrement grave. Il a diffusé sur une myriade de site les vidéos où il me diffame avec d'autres (Laurence Goudeau, Laurent Vial , Pierre Besson notamment) en montrant comment d'ailleurs il m'a assommé, se faisant passer pour l’agressé alors que d 'aucun le voit m'agresser. Il a d'ailleurs failli me tuer à 2 cm près. Le coup qu'il m'a porté fut tellement puissant et pénétrant. Ce n'est pas un geste de réaction mais littéralement une exécution. Normalement il aurait dû passer en cour d'assise pour tentative d'assassinat et contrairement à ce qu'il a raconter sur mille sites, son geste n'était pas en réaction mais était prémédité puisqu'il est venu ce jour là pour en découdre avec moi et tous ceux qui étaient venus là à cette manifestation; les menaçant tour à tour si bien que je me suis retrouvé directement sous ses coups réitérés. Il a même diffamé le médecin qui a fait le certificat médical ainsi que celui qui a produit le sien où il a tenté de faire croire que de précédentes lésions qu'il avait subit, on ne sait pas à quelle occasion (accident en activité sportive, rixe, accident de la route) étaient faites lors de ces accrochages avec les policiers. Dans le même jugement pour m'avoir assommé pendant la manifestation du 22 mars 2014 avec un porte voix, il a été condamné conjointement pour avoir insulté un policier, menacé un autre policier et en avoir frappé encore un autre. S'il a effectué un séjour en prison, semble-t-il, Il n'a toujours pas réglé ses dettes sur les dommages et intérêts. Je n'ai pas publié ces jugements pourtant très clairs sur sa violence et son arrogance, par humanité. Alors la question se pose: pourquoi m'en voulait-il ainsi? Alors il essayait de s’infiltrer dans le réseau important de René Forney (en proposant lui aussi une solution d'hébergement pour l'aménagement de sa peine, celle du réseau colin bagnard n'ayant pas été agréé par le juge d'application des peine; pignet s'est trouvé donc en concurrence, cet aspect est ressorti lors de la manifestation où j'ai appris qu'il avait lui aussi fait une proposition dont on peut douter des intentions). En s'infiltrant ainsi comme il l'avait fait avec l'association "antipédo" et le fameux collectif dont il a détourné l'activité militante des principales personnes concernées, à tel point qu'il a pour toutes ces affaires discrédité l'ensemble des mouvements portant des interrogations sur ce qui se passait et l'indigence de certaines enquêtes qui auraient dues être faites avec des moyens adéquats que les insultes de serviteurs de l'état ont en fait été empêchées. Concrètement à qui profitaient ces confusions? ces altercations? Les liens avec des comptes paypal externe aux vrais dirigeants de 'l’association peuvent déjà fournir une explication valable. C'est d'ailleurs le cas avec sospapa.net qui usurpe le titre de président et détourne ainsi une grande partie des potentiels bénéficiaires de l'aide associative aux pères séparés et entache la représentativité de notre mouvement national. Les détournements d’adhésions ont existé déjà dans une association de Grenoble, l'ancêtre de PèreEnfant Mère, c'est pour cela que le staff fondateur de réseau colin bagnard n'a pas voulu ouvrir de trésorerie (l'un de nos membres était auparavant membre de cette ancienne association)... à la grande déception de ceux qui ont voulu profiter du "réseau"! Et ce n'est pas le seul. De fait la manifestation a failli ne pas se tenir si je n'avais pas menacé de ne pas aller à l’hôpital si elle devait être stoppée malgré mon état! Heureusement Philippe Veysset (grue jaune) Laurent Vial (collectif en soutien à René Forney) et Corinne Morel (association au nom du peuple) et tous ceux présents ont poursuivi la manifestation. Remarquons que la plupart des manifestants organisateurs ont eu des soucis par la suite: perte de travail, jugement affectant leurs actions familiales ou militantes... comme par hasard. Mais pignet à Lyon (il pouvait d'ailleurs facilement se rapprocher de moi puisqu’il est lyonnais et voulait passer par d 'autres qu'il a associé aux affaires qui le tarrodaient pour organiser un rendez-vous avec insistance (toujours la manipulation) que j'ai toujours remis préoccupés par d'autres priorités (il a donc cherché aussi de profiter de ce que représentait le Réseau Colin Bagnard avant de tenter de le détruire parce que je ne voulais pas être instrumentalisé pour l'affaire de Draguignan qui ne concernait pas les membres de l'association que je dirige et il y a assez de soucis comme cela et a été surchargé d'affaires encours). pignet est l'allié de certaines mouvements pour lequel il milite (c'est son droit) et connait mon positionnement contre les propagandes du "réchauffement climatique", contre "l'écologie urbaine" dévoyée par des intérêts lobbystiques, et mon ancienne appartenance à la majorité présidentielle du temps de Nicolas Sarkozy que lui comme militant de la gauche extrême évidemment, cela l'énervait. Mes méthodes en effet ne sont pas les siennes. Il avait et continue à quelques jours de la COP21 d'avoir des oppositions viscérales contre moi. Ce n'est pas par hasard qu'il reparait sur nos pages facebook, avec son profil en clair mais aussi avec d'autres pseudos (frédéric vidal, ...il y en a tant ... qu'il faut bien vérifier nos "amis"). Mes plantages de pc quotidiens vont aussi dans ce sens. En particulier lors qu'il y a en débat des informations concernant les extrémismes qu'ils soient de droite ou de gauche, contre lesquels je me bats depuis mon enfance, sur les sujets tabou du moment et la guerre en cours du Proche Orient jusqu'à nos terrasses et salles de spectacles. Si réellement facebook est un "réseau social", il faut sanctionner ceux qui ne respectent pas les règles élémentaires et passent un temps considérable à, non pas participer à nos débats, mais nous empêcher de nous exprimer et de faire nos revendications dans le cadre citoyen et républicain. C'est cela le terrorisme: contraindre autrui à agir par la peur. Je suis conscient que répondre à Rachid Mabed sur son post sur facebook par ce texte de remise à l'heure, qui a fait un geste d'ouverture envers fred pignet (qui ne l'a pas respecté alors qu'il l'avait défendu déjà lors de la fatidique journée) et qui avait participé lui aussi à cette manifestation et en a lourd sur le cœur, cette réaction aura des conséquences, peut-être graves... mais on ne peut laisser continuer à voir se détruire tous nos mouvements par ces intrusions dans nos débats ainsi enraillés car ils portent en germe les solutions qu'il nous faut trouver pour répondre aux enjeux en cours: que ce soit ces guerres mondiales ou familiales quand de fait certains sont identifiés allant en sens contraire de par leurs actes. Et ceci puisque l'enquête que j'avais demandé au sujet des graves harcèlements que je subis depuis cette manifestation n'ont eus de cesse, n'a pas été suivie d'effet, puisque le Doyen des juges d'instruction qui a plus de moyens que moi pour faire cesser déjà ce qui me concerne, a produit une ordonnance de "REFUS D'INFORMER"... sur des arguments qui ne sont pas recevables tant il y a d'éléments qui confirment les attaques. Nous avons besoin d'une justice en qui nous pouvons faire confiance. Et en ses temps où apparaissent des réalités graves que, pour ma part, je dénonce depuis si longtemps étant au cœur de l'observatoire éducationnel, des ghettos et des dispositifs judiciaires liés à la famille, tant d'énergie est dilapidée pour des bêtises, des intérêt trop particuliers, alors que l'essentiel est ailleurs et est en train de tout emporter. Le sursaut républicain contre ces forces qui nous font perdre notre temps et notre énergie doit s'exercer dans chaque institution, chaque salle de classe, chaque immeuble, chaque réseau où la raison et l'objectivité doivent reprendre leur importance et non l’irrationalité ambiante, avec ses stigmatisations sectaires ou racistes... il en va de l'avenir de nous tous.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives