Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 20:47
Le candidat Xavier Martinaud à la primaire Grue Jaune des présidentielles 2017

Le 28/02/2016 à 21:10:48

chers parents, familles, et citoyens,

j'ai décidé de présenter ma candidature apres longue réflexion.
depuis trop longtemps tous les gouvernements successif n'ont que trop fragilisé l'ensemble des familles tant du point de vu parental que de celui du travail. des réformes doivent etre engagées sans attendre: la résidence alternée, la médiation familiale, la mise en place d'un système basé sur le modèle de Cochem, et surtout la déjudiciarisation des affaires familiales!
le système de la CAF sera également modifié, il en va de meme pour le congé parental d'éducation.
il nous faudra apporter une réforme sans précédent pour maintenir une véritable démocratie, réformer la magistrature par la mise en place d'un controle citoyen.
dans un cadre plus général, la constitution de 1958 n'est plus d'actualité; il appartiendra au peuple par le biais d'un référendum d'y apporter les modifications nécessaires.
il y a également d'autre point plus grave , comme la politique extérieure,la politique économique, qui seront traité plus tard.
beaucoup de vous connaissent mes ambitions, ma manière de discourir, ma capacité à prendre du recul et à examiner chaque situation.

c'est pourquoi je vous présente ma candidature pour cette élection Présidentielle.
pour nos enfants, pour l'égalité parentale, pour la France!

MARTINAUD XAVIER.

------------------------------

Martinaud Xavier

Le 09/03/2016 à 14:00:41

Mes Propositions pour 2017

Xavier Martinaud

Fédération Nationale De Défense Des Droits Des Pères Et Des Familles


Je reviens vers vous pour préciser les 12 points qui résument mon engagement citoyen, associatif, et parental dans le cadre des futures élections Présidentielles.

la proposition de loi APIE,étant conflictuelle dans le cadre inter-associatif, et compte tenu des désaccords au sein meme de "La Grue Jaune", il conviendra donc d'appliquer les propositions suivantes dans l'unité :

La proposition de loi APIE sera définitivement désinscrite des travaux parlementaires et sera remplacée par une « Commission Nationale Permanente des Abus de Justice » en matière familiale. Les conséquences de ce retrait définitif du texte APIE mettra fin aux tentatives malheureuses d’instituer un beau parent entre le père et la mère et permettra de protéger la résidence alternée qui serait effacée alors qu’elle provient de la loi du 4 mars 2002, qui est l’acquis que l’on a obtenu il y a 15 ans déjà, même si cette loi est encore imparfaite, mal appliquée et provoque de nombreux dysfonctionnements qui sont devenus avec le temps inacceptables. C’est pourquoi il faudra vite l’améliorer.

Les travaux de cette Commission Nationale Permanente des Abus de Justice serviront justement durant le prochain quinquennat à améliorer la loi de mars 2002 sur la coparentalité et à proposer, après concertation avec les associations existantes, de nouvelles mesures correctives et complémentaires pour améliorer l’égalité parentale dans notre pays, mais toujours en totale conformité des droits nationaux et de nos engagements internationaux (déclaration universelle des droits de l’homme, conventions internationale des droits de l’enfant et différentes conventions et directives européennes). Un sérieux bilan de l’application de la convention internationale des droits de l’enfant en justice familiale devra aussi être fait pour nous aider à concrétiser nos futures propositions.

Les futures dispositions législatives sociales en droit de la famille seront basées en priorité sur la parentalité biologique et le respect de tout enfant à être élevé et éduqué par son papa et par sa maman. Le respect de la présomption de paternité sera protégé. L’adoption des enfants sera réservé uniquement aux pères et aux mères clairement identifiés pour respecter les préconisations de la convention internationale des droits de l’enfant. La PMA pour femme seule voulant construire un foyer sans père et donner un enfant orphelin de père sera interdite et même sanctionnée pénalement. La GPA sera également interdite, sanctionnée pénalement sur tout le territoire français et la France s’engagera à promouvoir son interdiction au plan international, par respect du droit des femmes et pour empêcher la marchandisation du corps de la femme. Si besoin, ces propositions seront validées par référendum. La courbe de l’explosion des foyers monoparentaux sera inversée et les aides financières automatiques pour femmes seules, qui accentuent ce phénomène sociétal déséquilibrant pour nos enfants, sera maîtrisé pour permettre une juste redistribution des aides familiales entre les parents responsables de leurs enfants, pères et mères, mais sans distinction de sexe.

La déjudiciarisation des affaires familiales : je la vois forcément à partir de l’intérieur même de l’institution judiciaire ! Commençons par nous occuper des juges, avec un contrôle a postériori des citoyens sur les décisions familiales, avec des sanctions à la clef pour tous les manquements qui seront constatés. La magistrature en général sera aussi réformée et les juges auront une obligation de responsabilité en cas d’erreur manifeste ou de faute personnelle. Ensuite, il faudra engager la diminution importante du nombre des affaires familiales. Les séparations devront être traitées en dehors des tribunaux, par des voies pacifiques et respectueuses des deux parents, avec un respect égalitaire. Enfin, cette déjudiciarisation devra être accompagnée dans la durée par de nouveaux outils efficaces de gestion des conflits, qui seront mis en place à partir de la société civile et contrôlés par les citoyens. Le traitement en justice n’étant réservé qu’aux cas les plus extrêmes et complexes : divorces pour fautes, séparations internationales, éloignements géographiques volontaires, ruptures des liens non justifiés, etc. La justice familiale, une fois allégée, sera rénovée de fond en comble : elle sera soumise à des critères qualitatifs et à des résultats concrets pour rapprocher le nombre des décisions entre les résidences alternées paritaires, les résidences chez le père et les résidences chez la mère, l’ensemble devant évoluer pour atteindre un seuil d’une plus grande « égalité » entre les pères et les mères.

Une agence nationale indépendante pour la promotion de l'égalité parentale et de la coparentalité dans le respect de la CIDE et des Droits de l'Homme verra le jour.

Une nouvelle échelle des sanctions pénales sera établie (pour non présentation d’enfant, soustraction d’enfant, éloignement géographique volontaire, non communication en cas de déménagement, non information scolaire…), non pas sur la base d’amendes civiles, mais à partir de vraies sanctions judiciaires pénales ouvrant automatiquement à un réexamen des décisions de divorces et de séparations à la demande du parent victime.

La Caisse d’Allocation Familiale Nationale cessera de devenir un outil institutionnel et judiciaire au service des foyers monoparentaux maternels contre les pères. Son rôle sera reprécisé par circulaire dans un sens d’une plus grande neutralité vis-à-vis des deux parents.

Le congé parental d’éducation sera totalement revu pour favoriser l’état d’esprit de l’égalité dans la famille et permettre aux pères et mères d’en bénéficier à égalité.

Toutes les formes de médiations familiales en dehors des palais de justice seront encouragées, généralisées et regroupées dans toutes les grandes villes de France pour être accessible à tous dans des structures spécifiques. Ces formes de médiations familiales seront soutenues par des grandes campagnes nationales e communication.

Le rôle du père dans la construction de l’enfant sera valorisé localement dans des démarches pluridisciplinaires de soutien à la bi-parentalité, par des actions locales d’aide à la coparentalité et par des campagnes nationales publiques d’information.

La place des grands-parents paternels et maternels dans les séparations et les divorces sera protégée par des nouvelles avancées législatives et règlementaires, y compris pour leur donner une capacité d’expression pendant les médiations familiales, en dehors et en amont de toute procès justice.

Pour gagner tous les objectifs définis au-dessus, toutes les associations des droits des enfants, des droits des pères et de défense des familles sont invitées à se regrouper dès aujourd’hui dans un large mouvement inter-associatif unitaire comme entre-autre Génération Coparentalité, dont le but ne doit servir uniquement qu’à la promotion collective d’une vraie plate-forme revendicative entre associations et pour les années à venir, en regroupant tous ceux qui veulent agir concrètement. Pour que la coparentalité de demain soit imposée par un vrai mouvement citoyen et non pas avec des partis, des lobbies, des avocats ou des intérêts privés et partisans.


Ces propositions, nous nous engageons à les tenir et à les faire respecter.
l'établissement d'une charte inter-association scellera ces derniers.
Il est bien évident que malgré nos efforts nous ne seront pas élus, soyons relatif! Mais cette candidature sera le début d'une nouvelle ère: celle du respect des enfants, de la coparentalité, celle ou cessera toutes dérives judiciaire, celle ou les familles de France seront respectées, celle ou nos valeurs Liberté Egalité Fraternité prendront enfin la place qui leur est due!
Pour notre Démocratie, pour la Liberté, pour la France de demain!

MARTINAUD XAVIER.

***************************

Débat sur le groupe du Réseau Colin Bagnard:

https://www.facebook.com/groups/210355992631382/?fref=ts

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives