Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 09:21
CHANGEMENT DE CAP POUR LE COLLECTIF DE LA GRUE JAUNE

Rappel historique :

Le Collectif La Grue Jaune est un mouvement qui s’est cristallisé au niveau national suite aux évènements des « pères perchés » de Nantes en février 2013 qui a donné un grand espoir aux nombreux parents séparés, pères, mères, et grands-parents. Enfin les média parlaient du souci des pères séparés de leurs enfants pour cause de divorce ou séparation. Si des difficultés de gestion dans son dossier parental de Serge Charnay (à qui nous pensons, immobilisé), initiateur, car il faut s’imaginer ce que c’est que d’aller voir ses enfants dans un lieu qui apparait d’abord comme une sorte de prison, il n’en reste pas moins évident que Serge a catalysé le renouvellement de cette cause.

Les responsables associatifs des associations du « mouvement des pères » (n’excluant pas les mères) et beaucoup de personnes concernées se sont réuni dès mars à Paris pour définir la structure qui pourrait porter nationalement cette cause après des années de désespérance malgré les tentatives de nombreuses organisations appelées à rejoindre ce mouvement de représentativité national.

Initialement autour de Nicolas Moreno ayant grimpé sur les grues Titan, des propositions ont été faites par plusieurs responsables de fédérer les différents mouvements nationaux. Gérard Ollivier pour un collectif informel avec direction collégiale. Scott Reiss, (dont la mère April Reiss est montée sur une grue de Nantes!) tout de Rose vêtu en pensant à sa fille, a fait une proposition de statuts (sous la forme du CopCo, Collectif pour la Co-Parentalité) qui existe jusqu’à aujourd’hui. A partir de ce noyau juridique les responsables venus de toute la France ont décidé d’un Collectif la Grue Jaune fonctionnant autour de projets tels que la Marche de l’Egalité Parentale, évènement annuel devenu incontournable.

Lors d’une réunion d’Assemblée Générale au Sénat en novembre 2013, qui a réuni une dizaine d’organisations, sur la vingtaine en synergie, nous avons décidé que tous les responsables en accord avec les orientations de l’époque clairement définies (résidence alternée de plein droit, déjudiciarisation, médiation,…) puissent lors des opérations en connaissance de cause des cas, être porte parole du Collectif. Mais une scission est apparue importante avec la fédération SOSPAPA sur l’objectif de déjudiciarisation, enlisée dans des procédures de légitimité qui sont tentées d’être recadrées avec l’émergence du Collectif Génération Co-Parentalité (avec celui des Enfants Déchirés de Corse). Sont apparues au sein du mouvement des organisations telles que la Fédération Nationale De Défense Des Droits Des Pères de Xavier Martinaud Et Des Familles ou le Collectif des femmes en faveur de la pour la résidence alternée (1600 mères) avec Stéphanie Hain.[1] Le collectif la Grue Jaune est vraiment paritaire. Ainsi que des bénévoles comme Jean-Paul Conan capables de faire le relai de l’information par l’informatique comme le groupegmail, Patrick Guillot du Groupe d’Etudes des Sexismes, ou le blog des « bagnards et bagnardes».

Pendant ce temps, dans une sorte de Printemps des pères, des opérations fleurissent partout sur le territoire national et même au-delà et touche nos voisins italiens, anglais, belges, suisses, grecs… Des contacts internationaux s’établissent pour la suite… Tantôt une grue, un puits de mine, une cheminée, un palais de justice, un arc de triomphe, un site naturel, une cathédrale, un pont, … Les cartes du Réseau Colin Bagnard n’arrivent plus à suivre.

A Lyon, en avril 2013 un porte parole national Philippe Veysset a été désigné autour de 8 propositions décidées ensemble à revendiquer au gouvernement et aux parlementaires ; tâches assidues accomplies par Sébastien Ledoux, le porte parole et surtout feu François Ciesielski. La Marche de l’Egalité Parentale les portera en chantant au ministère de la justice en juin 2014.

Des participations à candidature des élections municipales 2014 (Fatiha Benamar à Saint Priest, François Ciesielski à Villeurbanne[2]) ou sénatoriales 2014 (autour de Catherine Chasseboeuf, ou Patrick Levacher, Sébastien Dolo (élu conseiller municipal à Saint-Pair-sur-Mer!), Jean Le bail [3]) augmenteront l’audience publique mais pas encore la compréhension de la cause Co-Parentale.

En juillet 2014, des statuts préparés par Catherine et Gérard Chauvel de Jamais Sans Papa de Valence ont été déposé, avec Philippe Veysset comme président statutaire pour servir la cause pour porter la cause pour la loi famille et plus tard la loi APIE ([4]), réclamant un statut associatif pour avoir droit d’assister aux débats. Le collectif a été ensuite contesté dans ses orientations initiales, notamment sur la question des revendications à rouvrir le débat sur la loi famille APIE qui pour la plupart des mouvements constitue une régression pour les revendications des parents séparés.

En 2015, Marouan Kharchich a organisé à Lyon avec le soutien de membres du collectif une manifestation qui a réuni dans la bonne humeur.

Ce début d’année le colloque dit improprement Daddy’s Day (puisqu’elle s’adresse aussi aux mères concernées) a permis au président Veysset de faire acter, mais sans décision statutaire, l’organisation de candidature pour l’élection présidentielle. Trois candidats se sont présentés.

Le Collectif avait réuni plus d’une vingtaine de mouvements autour de projets, une trentaine en lien constant, et n’est plus représenté à cette AGE que par quelques associations, Jamais Sans Papa, Réseau Colin Bagnard, Au Nom du Peuple la dernière ayant adhéré, ANVEDJ (en cours de régularisation) et DESPA objet d’un contentieux (les versements annoncés ne sont pas vérifiés dans les comptabilités). Beaucoup ont quitté le collectif (comme Père Enfant Mère suite à l’impossibilité de manifester ensemble lors de la 3ème Marche de l’Egalité Parentale). D’autres mouvements attendent que le fonctionnement du collectif retrouve l’engouement de début autour d’objectifs consensuels. Des dysfonctionnements sont apparus qui bloquent le fonctionnement interne et la coordination nationale des mouvements.

L’Assemblée générale Extraordinaire du 16 avril 2016

L’Assemblée générale extraordinaire a été convoquée par plus d’un quart des adhérents à jour de cotisation conformément aux statuts. Habituellement c’est le président qui convoque ; ce qu’il a fait tenté de faire pour ce jour tout en ayant perdu sa qualité de membre et refait depuis cette fois sans légitimité).

Cette assemblée qui a réuni strictement largement le quorum (incontestable de /21) s’est tenue régulièrement le samedi 16 avril 2016 à partir de 10 heures à Paris maison des associations du IVème arrondissement. Le président de séance Nicolas Sègerie, adhérent au titre de l’association Réseau Colin Bagnard, le moins impliqués des membres du bureau associatif présents dans le conflit interne, a été désigné, pour prendre l’ordre du jour prévu devant débattre en particulier de ce conflit, le secrétaire de séance étant Pierre Besson. La réunion a authentifié que le quorum requis a bien été réuni, en vérifiant les procurations, pour valider les décisions qui seraient prises par cette Assemblée générale Extraordinaire. Certaines procurations ne pourront pas autoriser la participation au vote du fait malheureusement d’absence de cotisation à jour mais seront prises en compte à titre consultatif.

A 10h30, suite à une intrusion incongrue, (mais prévisible) de plusieurs personnes dont on ne peut pas vérifier l’inscription comme adhérentes sur la listes à jour selon la comptabilité vérifiable de l’association (Philippe Veysset lui-même avec Rémi Deschamps et Angelo Mauti). Irrespectueux des règles élémentaires de cordialité et d’évidence avec le but de contrer cette assemblée, en évoquant la convocation d’une autre AGE dans le même lieu, avec des ordres donnés au président de séance, ne respectant pas l’ordre de préséance et les formes démocratiques associatives; de plus trop bruyante pour les assemblées des salles voisines car ayant entrainé leur intervention et celle du directeur du centre nous accueillant, a obligé à une suspension de séance et à quitter ce lieu provisoirement.

Après nous être excusés et expliqués auprès des personnes dérangées, nous avons tenté de trouver un accord amiable pour nous réunir avec les membres supplémentaires sous la responsabilité du président de séance ne lâchant pas sa responsabilité. Malgré les efforts de diplomatie, l’intervention afin de médiation par Raphaël Terrien (adhérent) et Angelo Mauti (se croyant de bonne foi adhérent au titre de l’association qu’il dirige ANVEDJ[5]), autour de la pause méridienne normalement qui aurait pu entraîner un accord sous de meilleurs auspices, l’échec de la médiation a été constaté par le président de séance Nicolas Sègerie. Nous nous sommes retirés dans un autre bistrot parisien et revenu dans le lieu initial à partir de 14 heures.

Après vérification du quorum suite à quelques départs (dont Raphaël Terrien, entrainant malheureusement celle de la délégation de Catherine Chauvel pour JSP), nous avons repris la séance. L’ordre du jour s’est régulièrement épuisé avec des décisions donnant un cap renouvelé du Collectif de la Grue Jaune, tenant compte de son passé et du diagnostic de ses actions.

L’ordre du jour tenu, extrait vous est fait de quelques décisions:

Le diagnostic des éléments positifs et à revoir a été passé au crible.

Une clarification des statuts a été amorcée suite à des anomalies et à un manque de clarté des objectifs.

Les projets de l’association ont été reprécisés.

La présentation d’un candidat à l’élection présidentielle suspendue, remise à plus tard si les conditions de notre représentativité étaient mieux réunies,

Les revendications de réouverture de la loi APIE sont abandonnées.

La Marche de l’Egalité Parentale maintenue mais décalée pour le 25 juin 2016.

Vote de défiance et suspension des concernant l*

Un nouveau bureau a été entériné à l’unanimité:

Catherine Chauvel, absente mais représentée, mais dont le porteur de procuration a quitté la réunion, maintenue trésorière adjointe,

Michel Calbry secrétaire,

Serge Laisney, Trésorier,

Victor Pinheiro Texeira, chargé de communication

Un chargé de relation internationale

avec la nouvelle présidence de Nicolas Sègerie.

Nicolas Sègerie

(Nouveau) Président de Collectif la Grue jaune

Porte parole du Réseau Colin Bagnard (association adhérente)

[1] Compte rendu http://reseau-colin-bagnard.over-blog.org/article-compte-rendu-d-a-g-au-senat-du-collectif-la-grue-jaune-le-16-novembre-2013-121159538.html

[2] www.rhone.gouv.fr/content/.../69_listesprovisoires_com060314.pdf

[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_s%C3%A9natoriales_de_2014_dans_le_Calvados

[4] Loi famille APIE : relative à l'Autorité Parentale et à l'Intérêt de l'Enfant

[5] Association Nationale des Victimes des Erreurs et Dysfonctionnements Judiciaires

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard
commenter cet article

commentaires

Alexandre 23/04/2016 14:28

Bonjour à tous

Oyé citoyens peuple François

Merci à Nicolas et à tous

Cette maxime millénaire est de rigueur : L'union fait la force

Nos soutiens, vos soutiens seront notre salut

En ce jour du 3 floréal de l'an 224, 23 avril 2016, ma complaisance devient glaive.
Ma fille, qui fêtera ses 5 ans dans 12 jours est placée depuis hier 14h en famille d’accueil avec l'approbe de sa génitrice, qui avait la résidence principale, par le tribunal pour enfants de Lille, à l'emporte pièce et sans élément concret.
Ma colère ma détermination et mon amour sont désormais mes carburants !

Donc afin de corroborer ce post : que soient décapités sur le champ tous les profiteurs et politicards qui nous utilisent dans leurs intérêts.
Je déclare ouvert les hostilités ainsi qu'une tolérance zéro absolue avec les pouvoirs législatifs de cet état et de tous ceux qui le serve !

A bon entendeur

Réseau Colin Bagnard 23/04/2016 15:56

Alexandre, tu es remonté, ta fille est placée. Qu'est-ce qui s'est passé? pour l'ouverture des hostilités, tu as frappé à la bonne porte, mais il faudra s'entendre sur les outils.

Articles Récents

Articles D'archives