Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 09:15
L'enquête d'Au Nom du Peuple au TGI de Lyon
L'enquête d'Au Nom du Peuple au TGI de Lyon

Jeudi 14 avril 2016, devant la trop fameuse adresse du 67 de la rue Servient que les bagnards et bagnardes de la région lyonnaise connaissent bien pour y avoir usé le dallage et qui reste toujours rénové, le Tribunal de Grande Instance, une délégation d'Au Nom Du Peuple filtre les "visiteurs" comme une ultime prévention avant les policiers du plan vigipirate, forts vigilants ce jour là, une caserne de CRS postée aux abord, une bonne dizaine de fourgons, à cause d'une manifestation autrement plus risquée. Les questions de salaire font rue comble, pas les familles.

Corinne Morel et les autres membres de la délégation procède pacifiquement et avec le sourire à une distribution de tracts d'information sur "l'enquête": GRANDE CONSULTATION NATIONALE SUR LA JUSTICE FRANÇAISE organisée par l'association AU NOM DU PEUPLE (voir lien)

Déjà plus de 300 questionnaires récoltés.

Se présentent tour à tour des justiciables venus pour une audience et souvent l'"exécution" d'un divorce, des trop jeunes demi-couples déjà défaits, des avocats en robe s'ébrouent avec leurs "clients" préparant l'arsenal ou ramassant leurs miettes; une ancienne avouée de la Cour d'Appel exprime que "rien n'est parfait" et que dans cette "maison" il y a des gens qui font leur travail; une juge qui arrive vers 15 heures quinze, un procureur empressé, des policiers, prévenants, cherchent la moindre serviette suspecte à exploser (c'est vrai qu'il y aurait bien quelques dossiers explosifs aussi sensibles que la nitroglycérine du "salaire de la peur" de certains lanceurs d'alerte, mais le gouvernement curieusement ne prévoient pas ceux des affaires hors des entreprises)... mais si la délégation est dûment estampillée par un macaron, les auxiliaires du droit ou les justiciables tracent l'espace le plus souvent incognito.

Certains justiciables prendront un peu de temps mais seulement en ressortant, c'est stressant cette ambiance quand on y vient pour ses affaires, pour un peu échanger avec l'association.

Si cette manifestation se situe devant un tribunal, symbole de la justice, des banques, des offices notariés ou autres "conseils", des collectivités territoriales, des associations "familiales" ou "sociales" sont souvent cités comme brebis galeuses dans un système qui pourrait mieux fonctionner si déjà on en respectait les règlements et les déontologies. Pour la présidente de l'association Au Nom du Peuple, il faut revenir aux fondement de la Constitution et à nos codes.

Une typologie des entorses aux droits, des arnaques fréquentes, des magouilles affinées, des organisations en réseaux, des tromperies pourrait être exposée. Certains des membres présents ont déjà résumé leurs affaires, une encyclopédie n'y suffirait parfois pas, dans un livre que Corinne Morel (présidente de l'association) a publié : Justice française, la Grande escroquerie, l'état de droit en danger, Bookelis.

(NB: Au Nom Du Peuple est la dernière association entrée dans le Collectif La Grue Jaune, qui en avait connu au delà d'une vingtaine...)

Echantillon:

L'enquête d'Au Nom du Peuple au TGI de Lyon
L'enquête d'Au Nom du Peuple au TGI de Lyon

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives