Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 17:10
Respect par les banques des minima sociaux: exemple en pays roannais

Brigitte Aubret est passée par un divorce, le moins qu'on puisse dire, conflictuel.

Mille conséquences de tous ordres depuis douze ans:

- disparition de sa vie de ses enfants pendant un temps considérable, avec durablement des conséquences en terme psychologique.

- le suivi de leurs scolarités longtemps bloqué avec des graves aspects curieusement étouffés.

- anomalie sur un appartement qu'elle croyait être le sien, mais qui s'est avéré avoir été vendu en catimini sans les actes nécessaires.

- des indélicatesses des services concernant les affaires patrimoniales se sont multipliés.

- le divorce n'est toujours pas liquidé après douze (12) ans.

- les pensions alimentaires dues ont été oubliées.

- elle a payé des impôts sur le foncier sur un appartement qui ne lui appartenait pas.

- anomalie au niveau des attributions des allocations par la Caisse d'Allocation Familiale, à un tiers qui détourne en toute impunité des sommes indues avec un trafic public de son compte d'allocataire avec des complicités évidentes d'élus et de personnels administratifs.

- la CAF après les saisines a clôturé en réponse son dossier alors qu'elle est "ayant droit".

A noter qu'un contrôle fiscal et une inspection financière de ses comptes bancaires depuis 2004, date du divorce, prouverait des minima vitaux non respectés.

Globalement, il y a eu mise en danger de sa personne mais les plaintes sont restées sourdes!.

- Aujourd'hui en situation de SDF, ses affaires personnelles ont été en grande partie séquestrés sans pouvoir les récupérer malgré la demande de soutien à l’association Emmaüs du Pays Roannais.

- De même séquestre sur ses papiers qui lui permettent, quoique cela parait illusoire, vu l'organisation en réseau mafieux qui semble s'être abattu sur elle depuis une décennie.

- Harcelée par des huissiers sur des griefs infondés, elle se trouve prélevée de sommes à la fois indues et néanmoins bien prélevées sur son maigre compte en banque.(107€/mois, soit un quart environ de ce qu'elle perçoit).

- la République a prévu des minima sociaux qui protègent les citoyens en difficultés, mais l'établissement bancaire en question n'a pas la même conception du respect des lois de ce pays malgré des courriers multiples.

(éléments juridiques liés à l'ASS et au RSA,

et SBI solde bancaire insaisissable)

- La banque n'a pas réagi malgré les diverses saisines (tribunal, Conseils Général...), ni que l'Association Française des Usagers de Banque ait été informée.(www.afub.org)

La banque n'ayant pas donné suite à ces courriers d'appel à l'aide, ci joint quelques pièces qui prouvent ces faits cette fois-ci devant les clients de la banque BNP du Pays Roannais.

Pour suivre ce dossier depuis plusieurs années, j'atteste en publiant cet article de la véracité des propos ici présentés et m'inquiète que les saisines n'ai pas eu plus de portée. Il se passe quelque chose dans les rouages de nos institutions qui nous ronge.

Avec ce qui se passe du côté des "paradis fiscaux", une vingtaines au moins (cf l'affaire "Panama letters") et de l'impunité des banques, je crois qu'il serait bon de rappeler que les banques ne sont pas plus que les citoyens au dessus des lois!

Notez qu'on retrouve cette banque qui s'acharne sur une citoyenne dans la tête de liste des abonnées aux paradis fiscaux.

Pour joindre et soutenir Brigitte, par Mail => aubret.brigitte@neuf.fr

Renouvellement d'ASS (Allocation Spécifique de Solidarité)

Renouvellement d'ASS (Allocation Spécifique de Solidarité)

Respect par les banques des minima sociaux: exemple en pays roannais

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives