Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 16:22
Echanges indirects avec l'ancien président de la grue Jaune Philippe Veysset

De la part de Scott:

Philippe, j'ai le bras droit casse et suis sans ordi. La grue jaune
n'a jamais vraiment fonctionne et n'existe plus. Je te considere comme
un ami, tout comme Michel et Nicolas, mais je te conseille de laisser
tomber. Ca sert a quoi, cette q
uerelle du Cid?

--------------------------------------------------------------

[entre crochets, gras et incliné, les commentaires en réponses de Nicolas Sègerie, Nouveau président du Collectif de la Grue Jaune, les caractères en maigre de Philippe Veysset]


On 5/16/16, philippe VEYSSET <assodespa@gmail.com> wrote:
> Chers amis,
>
> Il y a des gens pour qui la paternité est source de souffrance plutôt que
> d'épanouissement ! Pourtant même lorsqu'elle se voit contrainte, sous la
> pression des circonstances, d'adopter une posture de combat, la parentalité
> doit rester une source d'épanouissement.
>
> Nous comprenons bien que "s'attaquer" à une institution aussi puissante que
> l'institution judiciaire, chercher à infléchir sa politique, suppose une
> grande force de caractère et un investissement courageux de sa personne et
> parfois, de ses biens. Les pressions, les tentatives d'entrisme sont
> nombreuses et considérables et lorsqu'on tourne bride, on peut être conduit
> à réorienter son énergie dans des attaques internes contre ceux, amis
> d'hier, qui poursuivent le combat et peut-être, nous renvoient l'image de
> notre faiblesse ou de notre couardise. Le tout avec une volonté farouche
> qu'elles empruntent le même chemin que l'on a soi-même emprunté.
>
> C'est souvent pour un temps limité mais parfois cela dure... plus
> longtemps, les personnes en profitant pour se consacrer à la gestion des
> biens qu'elles laisseront à leurs enfants plutôt que de réaliser ces biens
> pour aider au combat ou même payer des frais de justice pour avoir la garde
> - les beaux élans prudhommesques en faveur des professions de foi
> socialiste n'y peuvent mais. Ou bien carrément, préférant se rallier à la
> politique judiciaire initialement combattue ! Il n'y a pas si longtemps, un
> propriétaire d'immeubles à Paris, communiste, après avoir, au travers de
> son association, combattu la ligne judiciaire n'est-il pas devenu médiateur
> auprès de la Cour d'appel de Paris ?
>
> Le Collectif La Grue jaune a dû récemment affronter, en interne, une grave
> crise : inertie, calomnies (contre son président, mon "B2" par exemple, est
> vierge mais s'il ne l'était pas, ne vaudrait-il pas mieux envisager,
> lorsqu'on est membre du Collectif, qu'il ait pu être frauduleusement
> chargé?), tentative de prise en main de la part d'un secrétaire et d'un
> trésorier (d'ailleurs membre de FMCP), MM. Michel Calbry et Serge Laisney.

[Si c'est le cas, alors que FMCP adhère au Collectif... bienvenu]
>
> Une assemblée générale a dû être convoquée le 16 avril 2016. Présentes, les
> personnes n'ont pas voulu s'expliquer et ont préféré quitter l'assemblée.
> Ce départ a été identifié à une démission. Une seconde assemblée générale
> extraordinaire, le 7 mai, a entériné cette démission.

[Absolument pas! Le directeur de la maison des associations et des solidarités nous a demandé de quitter la salle vu le bruit qui génait les autres réunions. C'était convenu entre les organisateurs de cette réunion d'Assemblée Générale Extraordinaire convoquée par "plus d'un quart" des membres à jour de cotisation que si il y avait du tumulte suite aux contestations probables nous quitterions cette salle par une suspension de séance. ce que l'on a fait sous ma présidence de séance. Nous avons repris nos trvaux après une période de trêve pour tout faire pour mettre en place une médiation pour pouvoir éventuellement reprendre la réunion avec tout le monde. Je n'ai pu que constater l'incapacité de l'ancien Philippe Veysset à accepter le B-A-BA des mode démocratiques. En aucun cas nous avons démissionné, et il le sait bien car nous le lui avons expliqué clairement. Le directeur pourrait en être témoin.]
>
> Depuis lors, les personnes se répandent sur Internet. Internet est la
> nouvelle version du Café du commerce, en mode démultiplié. Elles submergent
> aussi certains militants du Collectif de lettres recommandées... Elles ont
> même recréé une association à laquelle elles ont donné le nom de La Grue
> jaune ! Pourquoi pas La Grue bleue ou La Grue marron ?

[Il n'y a qu'une association Collectif la Grue Jaune --- heureusement]

[Il appartient aux membres d'une association de communiquer. ici vu les blocages par un ancien membre du collectif du site qui fut officiel, j'ai été conduit à mettre en place un autre système de communication légitime:

https://www.facebook.com/groups/CollectifLAGRUEJAUNE/?fref=ts

en utilisant ce qui existait auparavant:

ce blog, et son groupe facebook]
>
> Chacun sera à même de juger et de garder son sang-froid.
>
> Enfin, se présenter à une élection présidentielle n'est pas obligatoirement
> une marque d'ambition personnelle. Sinon, mettons un terme à l'élection du
> président de la République au suffrage universel, dispositif
> constitutionnel adopté par voie de référendum le 28 octobre 1962 ! C'est
> même extrêmement étrange d'en venir à penser cela. Manque d'ambition pour
> la cause de l'égalité parentale et du droit de l'enfant ? Jalousie ? Le
> principe d'une candidature - sans que mon nom soit prononcé (il y a eu des
> élections primaires et plusieurs candidats se sont déclarés, je n'ai été
> désigné qu'au terme de ce processus démocratique) - avait été validé lors
> de la réunion du 30 janvier 2016, à Lyon.

[Chaque citoyen peut être candidat à la présidence de la République Française s'il réuni les conditions. par conséquent j'invite Philippe Veysset à le faire. Dans la confidentialité des urnes, peut-être aura-t-il mon suffrage. Mais il n'aura pas celui du représentant du Collectif de la Grue Jaune ni son soutien car il a perdu sa crédibilité... pour l'instant.]
>
> Nous espérons qu'un jour les personnes reviendront au sein de notre
> Collectif après que... les explications aient été données ! N'avons-nous
> pas les mêmes objectifs?
>[Il semblerait que tous n'aient pas les mêmes objectifs. Etre candidat est un objectif non fondamental pour notre cause par exemple... mais il y a aussi toutes les oppositions sur la médiation, la manière de gérer un combat judiciaire pour un bagnard ou une bagnarde vis-à-vis de la séparation de ses enfants. Si l'objectif est réellement de coaliser le mouvement en attirant les associations, cette confusion entretenue ici même par ce texte perpétue le clivage impertinent.]


> De nouveaux défis nous attendent : réforme de la Justice (avalisant le
> principe de la déjudiciarisation – au vote en première lecture
> actuellement), manif du 11 juin, [le Collectif de la grue jaune n'a pas reconduit cette manifestation du 11 juin ! ] élections présidentielles de 2017... [décidément! C'est une fixation! Pour réunir des suffrage, il faut d'abord être capable de réunir ceux qur qui ont doit pouvoir compter dans l'adversité du combat présidentiel... Il faut donc changer de méthode... ]
>
> Restons soudés et poursuivons notre route, comme notre ami Gérard Chauvel,
> récemment disparu, nous y aurait engagés. [Paix à son âme troublée sans aucun doute]
>
> Compaternellement
>
> Philippe Veysset
>
> [ancien] président du Collectif La Grue jaune

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives