Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 22:29
Bonjour mes enfants,

Aujourd'hui j'avais pensé vous avoir avec moi pour la journée.
Seulement votre mère m'a informé hier tard qu'elle partait avec vous dans un autre département en vacances ! Sans dire où précisément.

Aujourd'hui, puisque je n'avais rien d'autre de prévu que de passer la journée avec vous ... puisque cela fait deux semaines qu'on ne s'est pas vu, et que vraissemblablement je ne vous reverrez pas avant un mois de plus...je suis passé à la résidence de votre mère.

Vous étiez là !

Votre mère m'a aperçu par la fenêtre... L'oreille collée déjà au téléphone.
J'ai frappé à la porte, sonné...
vous étiez là... derrière la porte.
Mais personne ne m'a répondu.
Je suis resté de nombreuses minutes, presque une demi heure, à vous implorer d'ouvrir. des voisins passaient intriguées!?

Puisque vous n'êtes finalement pas partis, je pouvais bien vous emmener dans le parc d'à côté?

Mais rien, pas un bruit... si ce n'est le mouvement de la porte en collant votre oeil au judas !

Comment une mère peut-elle laisser le père de ses enfants derrière la porte en faisant la morte? Et surtout en demandant aux enfants de faire... eux les morts?!? Eux qui sont si vivants!

Déjà lors des dernières vacances, et des précédentes, et d'autres fois encore, la même scène s'était produite: mais la dernière fois, les enfants avaient été surpris; ils faisaient du bruit quand j'ai sonné: Le grand jouait du piano et les filles courraient confinées dans l'appartement par ce beau ciel bleu.

Mais à la première sonnerie, l'une de mes fille s'est remplie de joie. Elle commença à me parler: "Papa Papa". Puis rapidement elle poussa un cri : "Aille! Tu me fais mal !"

J'ai reconnu la voix de ma grande... sa mère lui tordait le bras pour la faire taire!

Hier, c'est à 19h45 que j'ai appris que la mère m'empêcherai de les voir aujourd'hui: après les courses du vendredi soir alors que l'incertitude durait jusqu'à cette heure.

Que vaut mon samedi? Je n'ai de toute façon pas autre chose à préparer...

C'est cela être forçat... ou bagnard.

Ne jamais rien savoir... toujours douter... Ne jamais pouvoir rien expliquer à ses enfants du pourquoi ils ne vous voient pas... Alors que la mère ne répond pas en présence des enfants aux messages qu'elle n'accepte que laissé sur le répondeur du portable ou par sms.

Mes enfants, si vous tombez sur ce message, ou d'autres enfants ou parents qui ont vécus la même histoire, vous pouvez écrire votre sentiment ici...

Je promets de passer vos messages

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans AGENDA
commenter cet article

commentaires

Le père de ces enfants réduits au silence... 27/04/2009 17:30

Merci Virginie,Depuis ces évènements, je n'ai toujours pas revu mes enfants, ni les ai entendus bien sûr! A l'heure de la mondialisation des moyens de communication.Pour ton frère dans une situation identique, nous pouvons vérifier par ton témoignage que c'est une affaire de famille quand des enfants membre d'une famille sont enlevés, même si parfois, c'est avec le tampom des institutions.Tu pourras proposer à ton frère de témoigner de ce qu'il a vécu.Merci.

Réseau Colin Bagnard 28/04/2009 01:28


[il me manque ton email, je n'ai pas accès à ceux du blog!]


virginie 26/04/2009 22:06

C'est dégueulasse.... ça me rend dingue ,comment enlever ses enfants a un de ses parents?  mon frere est dans la meme situation,ma belle soeur s est barré avec les petits et cela fait 2 mois qu il ne les pas vus .. en attendant le jugement il  ne peut faire que ça ..attendre. nous pleurons tous car c est tres dur de ne pas les voir. biz a vous

Articles Récents

Articles D'archives