Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 09:31

En réponse à un courrier d'un des porteparole du Collectif "Grue Jaune", Philippe Veysset nous informant d'un groupe de discussion au niveau ministériel (courrier ci-après):

 

Bonjour Philippe, et chers tous les parents concerné(e)s par la justice familiale,

 

 

Nous avions voté le 30 mars dernier à Paris pour des statuts dès cette époque mais des maladresses n'ont pas permis de nous fixer tous autour d'un projet totalement commun. . . même si dans les faits nous  avons été souvent ensemble en soutien les uns pour les autres selon les initiatives.

 

Evidemment, les échanges au niveau parlementaire (dont on attend un compte-rendu synthétique) et ministériels avec chacune des associations ou le collectif "grue jaune" par ta voix ont généré des impacts où chacun petit à petit se positionne, pas tous encore ouvertement dans l'attente d'une finalisation de cette réforme de la famille attendue, mais qui pourrait prendre des formes non souhaitée.

 

Nous devons donc, et légitimement, peser dans ces débats.

 

Vue l'urgence, je comprends cette démarche proposée de statuts provisoires si c'est un élément bloquant même si cela apparait comme un argument résultat des forces qui nous opposent.

 

Leurs pratiques habituelles et d'ors et déjà présentes dans ces débats alors que d'autres sont sur le terrain pour concrètement solliciter l'opinion des français sans détours et sans arrière pensées organisationnelles. Il faut les soutenir, ils sont un rouage dans le débat puisque informent l'opinion et portent aussi les revendications.

 

Je m'associe donc à cette démarche statutaire pour ne pas manquer un autre rendez-vous où l'on puisse enfin être entendu, sinon compris dans cette sphère décisionnaire.

 

J'invite les responsables associatifs à rejoindre cette construction relationnelle avec le gouvernement pour faire valoir nos arguments et paraître autant représentatif comme nous le sommes réellement.

 

Cordialement.

 

Nicolas Sègerie, porte parole du Réseau Colin Bagnard

 

 

Copie du courrier de Philippe Veysset:

 

 

Chers amis,


>

Suite aux actions particulièrement médiatisées (Nantes, Orléans) qui se sont déroulées depuis février, notre Collectif a été créé et a organisé une manifestation à Paris le 9 juin. Conséquence directe de ce mouvement en faveur de l'égalité parentale, un « Groupe de travail interministériel Famille/Justice sur le coparentalité » a vu le jour le 17 juin.


>

Pourtant, alors qu'il était au principe de sa création, le Collectif vient de voir rejeter sa demande de participer à ce Groupe. Vous trouverez ci-jointes la réponse du Cabinet de Madame la Ministre C. Taubira à cette demande, ainsi que notre réponse.


>

Par ailleurs, au vu des thèmes d'ores et déjà programmés pour l'automne prochain, le Collectif de la Grue jaune a toute légitimité à y participer compte-tenu de la réflexion qu'il a déjà menée justement sur ces thèmes précis et des propositions dont il est porteur pour dénouer les situations conflictuelles et les inégalités parentales préjudiciables à l'enfant.


>

Il existe encore à ce jour une possibilité d'intégrer le GT où s'élabore le projet de loi. Il ne faut pas la laisser filer:
> 1) parce que c'est le moyen de promouvoir directement nos propositions
> 2) parce que c'est nous qui avons été au principe de sa création (c'est une question de justice)
>
> Pour garder cette chance d'être associé directement à l'élaboration du projet de loi, il faut simplement que le collectif ait un statut légal, formalité indispensable.
>
> Je propose donc qu'il se dote d'un statut-type, neutre, avec simplement un bureau, statut que nous modifierons après, lors de la rédaction de statuts définitifs.
>
> Ainsi équipé, nous pourrons renouveler notre demande de participation auprès de l'inter-ministre avec l'appui éventuel de parlementaires favorables qui peuvent agir par l'intermédiaire des conseillers parlementaires.

 

Merci de me faire part de vos observations éventuelles et en particulier, si vous souhaitez faire partie du bureau provisoire, de me le signaler.

 

Compaternellement

 

Philippe Veysset

Porte-parole du Collectif de la Grue jaune

06 523 582 58

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REFORME FAMILLE
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives