Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 14:33

Estimation des personnes concernées en France par les séparations

(y compris divorces)

à la louche (mathématiques de cuisine):

 

Soit :

Pères séparés = Y

Mères séparées = X

(Couples parentaux différents)

 

Nombre d’Enfants séparés = en moyenne 2,0 (taux de fertilité actuel) x (X+Y)

Nombre de Grands-parents = 2 x (X+Y)

Familles descendantes de ces grands-parents

(Approximation faite que le parent et ses enfants concernés sont remplacés par d’autres membres de la famille pour simplifier)

Avec un taux de fertilité années 70’ / génération d’avant = 2,0 ;

Nombre de grands-parents concernés  = 2 x 2,0 x (X+Y) = 4 (X+Y)

 

 

Total personnes concernées T == X + Y + 2,0 x (X+Y) + 4 (X+Y) = (X+Y) x 7

 

 

A partir de chiffres à remettre à jour, (calculs détaillés à partir de

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=522121397843366&set=a.513495355372637.1073741828.100001365314074&type=1&theater)

 

(si vous avez des chiffres plus récents et précis?)

 

9% seulement d'enfants séparés avec leur père; c'est à dire 1 sur 10 !

Par contre 84% avec leur mère; c'est à dire un facteur de plus de 9 X !

Bon c'est loin de la parité !

 

Inversement, pour les mères, cela fait 16% qui ne sont pas avec leur mère;

c'est à dire 5,25 x moins que les pères (ou 0,19 x).

 

On peut donc considérer qu’il y a 1 mère concernée pour  5,25 pères posons : Y = 0,19 X

X’= X+Y = X x (1+ 0.19) = 1,19 X

 

Total devient :

X (pères)+ 0,19 X (mères)+ 2,0 (X+1,19 X) enfants + 4 (X+0,19 X) grands-parents =

T = X x 1,19 x 7

T =  X x 8,33

T = 8,33 x X personnes concernées pour chaque père concerné.

 

Donc on peut considérer qu’à chaque père concerné correspondent en réalité une dizaine de personnes autour. Combien y-a-t-il de père séparés ?


Chaque année autour de 130000 divorces, sans compter les séparations d’unions libres (1/3 de l’ensemble de séparations).

Arrondissons autour de 200 000 séparations dont divorces par an en France.

 

X = 200000 x 0,84 (84% des pères sont séparés de leurs enfants) = 168 000 pères séparés

 

T = X x 8,33 = 1 399 440 personnes, soit proche de 1,4 Millions en première approximation.

 

 

Si on affecte un facteur pour les membres des familles par le cousinage issus des deux branches de grands-parents, f = 2 branches x 2 autres enfants vivants x 2 petits enfants environ :

Soit 11,2 M ;  conservons un ordre de grandeurs : 10 millions de personnes concernées en France directement par leur famille. C'est-à-dire une famille sur 6 !

 

S on ajoute les relations professionnelles (au moins deux) et amicales (au moins 3 au bas mot),

 

En fait c’est 6 x 1/6ème x 65 Millions de personnes concernées !

 

C'est-à-dire exactement : TOUT LE MONDE !

 

Cela mériterait bien une petite réforme !

 

(si vous pensez qu'il y a une erreur de calcul ou qu'on peut faire mieux, merci de faire en commentaire ci-dessous)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REFORME FAMILLE
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives