Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 13:17

creche-rcb-copie-2.jpg

 

Version "sans Joseph",

 

mais Il existe la deuxième version "Sans Marie".

 

Qui sont les Mâges dans la réalité, qui chargés d'épices et d'aromates, détournent le regard de cette mère ?

 

Qui sont les bergers, simples en esprit, mais prompts à déplacer leurs troupeaux paître vers tant d'infamie ?

 

Qui sont les ânes qui signent comme des analphabètes tout papier pour servir ce que de droit (plutôt de tordu) contre ce Joseph qui les à tous accueillis les uns après les autres les bras ouverts ?

 

Les boeufs, instrumentalisés pour faire les tours de force contre la famille de Joseph, qui t'a ouvert ses portes alors que celles de Dante se sont refermées sur sa destinée ?

 

Quel esprit de Noël résiste dans ce Capharnaum si ce n'est de l'Amour filial que toutes les forces infernales ont conspirées à détruire?

 

Ceci est d'autant plus curieux si vous connaissez une mère de Galilée, région au sud des Monts Liban, qui souhaite porter seule ses enfants !

 

Si vous en connaissez une comme cela, dites-lui bien que si elle croit au symbolisme de l'Etoile de Bethléhem, ce qu'elle affiche en général, elle serait bien inspirée par la Divine Providence de se mettre en relation avec ce Joseph éclipsé pour ne serait-ce qu'une journée sous le sapin paternel, à défaut de cèdre du Liban !

 

Dans la décoration de cet arbre triste, il ne subsiste que les "boules", la crèche ayant éclater !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REACTIONS
commenter cet article

commentaires

sophie 25/12/2010 21:56



Merci de me soutenir comme l'a fait un moment Molly singer. Blog de Molly Singer que je vais faire réouvrir pour les 18 ans de mon fils cette année.


Enfin Noel se termine et donc la torture, on ne s'y fait jamais et surtout celle très psychologique. Elle nous ronge de douleur à penser à nos chers enfants perdus. Je me sens une maman ayant
fait le deuil d'une petite fille de 6 ans et d'un fils de 9 ans. Merci la République Française.



Réseau Colin Bagnard 26/12/2010 13:42



Sophie,


Quand les enfants deviennent majeurs, plus rien ne pourra les empêcher de reprendre contact, sinon les germes de haine qui ont été planté dans leur coeur.


Mais le temps fait son oeuvre et la conscience de ces enfants s'ouvre à d'autres horizons que celui de ceux et celles qui tentent de le refermer.


La République joue un rôle qui n'est pas complètement neutre dans ces séparations ultra dramatisées. L'ordre public ce n'est pas protéger les organisations délictueuses pour protéger des
puissants contre les individus, ni aider des corporations qui elles sont en réalité anti-républicaines. Je connais assez votre dossier pour que vous compreniez desquelles je parle.


Soyez patiente.


Je vous embrasse.



Pomel Yves 21/12/2010 21:00



Bonjour,


on peut avoir les boules, c'est concevable, mais il faut avoir les couilles aussi de dire que ces situations lamentables sont à mettre à l'actif du système socio-judiciaire par qui le mal est
arrivé, et persiste. Système qui nous coûte la bagatelle de quelques centaines de millions d"euros par an d'après le rapport de la Cour des comptes.



Sophie 21/12/2010 16:46



Trop rigolo cette parabole avec la naissance de Jésus. pour ma part c'est le 9 éme Noel sans mes enfants et ils ont fait en sorte que mes enfants me détestent. Bon courage à nous tous et surtout
aux enfants qui sont manipulés !!!



Réseau Colin Bagnard 25/12/2010 10:53



Sophie,


Je pense à vous en ce matin de Noël.


Je vous promets que quelque chose va se passer pour faire changer la situation.


Appelez-moi aujourd'hui si vous voulez. Mon sapin attend encore ses guirlandes!



Articles Récents

Articles D'archives