Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 18:09

Certains bagnards assidus ont collecté quelques analyses sur les oppositions à la résidence alternée qui se focalisent sur Jacqueline Phélip.

 

 

Début de citation:

Elle est l'auteure de deux livres : "Le livre noir de la garde alternée", et "Divorce les enfants sont-ils protégés ?". Elle se proclame elle-même "Porte-parole des meilleurs spécialistes de l'enfance en santé mentale infantile". Elle se vante d'être co-auteur du calendrier de Brazelton modifié par Maurice Berger et Jacqueline Phélip.


Jacqueline Phélip est "partout" : colloque, réunion, GT, conférence, débat, etc. Elle assure un lobbying a large éventail depuis 2005 : elle envoi ses livres gratuitement aux bibliothèques universitaires, elle est régulièrement reçue par la DDE, ministres et autres... Par ailleurs, c'est elle qui bloque les différentes PL sur la RA depuis 2009...

Pour votre information, Jacqueline Phélip était intervenue dans le débat : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-la-residence-alternee-141947

Alors pour ceux qui souhaitent comparer leurs idées à celles du camp adverse, libre à vous de commenter cet article.

si vous souhaitez écrire aux élus, modèles dans : http://www.fildarianeparents.org/

 

Jacqueline Phélip est....... sage femme à la retraite ! Elle est entrée en guerre contre la RA vers 2005. Dans une vidéo, qui n'est plus en ligne sur le site de Radio-Québec (mais qu'on peut toujours acheter), on la voit expliquer que son combat fait suite aux souffrances qu'endure un de ses petits enfants en RA. Plus tard, elle conteste cette explication et prétend que puisque son mari était médecin, plusieurs autres médecins se sont tournés vers elle pour lui demander de lutter contre le fléaux de la RA.

 

A partir de 2005, sur les forum de France 5, France 3, auféminin, des blogs d'avocats, etc... de très nombreux messages anti-RA sont apparus. Certains étaient diffamants, insultants, provocateurs, incitant à la haine, cruels, monstrueux... De très nombreux pseudos ont été employés. Cependant les adresse IP de ces différentes pseudos étaient toujours identiques. Elles géolocalisaient la source à Saint-Ismier ou ses environs (près de Grenoble). Nous avons évalué à prés de 100 000 messages ce torrent de propagande anti-RA. Ces différents pseudo faisaient parfois les questions et les réponses. La plus part de ces messages ont été modérés (effacés).


Les propos tenus par Chantal Clos, qui fut la principale instigatrice de la tentative d'assassinat de Pascaline Saint-Arroman-Petroff, furent de dire qu'elle agissait sous l'influence du mouvement : "l'enfant d'abord".

 

En complément, elle entretient des liens très étroits avec les réseaux extrémistes prétendus "féministes" comme les chiennes de garde. Il faut aussi noter que tous les "psy" opposés à la RA sont psychanalystes et non pas psychologues (du développement ou comportementalistes).

 

En France sur 14000 psychiatres, 10000 sont d'obédience (de pratique) psychanalytique. Contrairement aux autres,la psychanalyse enseigne la hiérarchie des rôles parentaux

 

(voir ces 2 excellents articles sur wiki :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parentalit%C3%A9_%28psychanalyse%29  

La parentalité du père et celle de la mère + Critiques et contestations). Les principaux psychiatres opposés à la RA sont en France tous psychanalystes : Golse, Berger, Izard, etc. En Belgique, il y a : Hayez. Au Québec, il y a : Gauthier...

 

Ce sont tous des psychanalystes. qui sous couvert de leur titre de médecins psychiatres sèment le trouble (chez les élus, devant la presse, etc.) et invoquent ensuite le principe de précaution en faisant remarquer qu'il n'y a pas de consensus chez les spécialistes de l'enfance sur le sujet de la RA.


Pour mémoire, la psychanalyse (pas la psychologie du développement ni celle du comportement, l'EMDR ou autre) a été condamnée en 2003 par l'INSERM qui l'a jugée inefficace sur le plan psychothérapeutique, en 2007 par la Haute Autorité de la Santé vis à vis de l'autisme et qu'en 1980 toutes les références Freudiennes ont été retirées du DSM. De ce fait, il semble évident que la psychanalyse n'est que charlatanisme. Cependant, rares sont les élus qui font la différence entre un psychologue et un psychanalyste... d'où finalement peut être ce blocage et cette confusion toujours latente sur le sujet de la RA.

 

--------------------------------------------------------------

Commentaire de RCB:

cette synthèse restitue les propos de son auteur, je ne saurais la critiquer sinon la diffuser en alimentant le débat scientifique, car je ne peux vraiment entrer dans ce débat n'étant pas de formation psychologique.

 

Cependant, je peux simplement témoigner par mon expérience d'écoutant à RCB et les histoires dont j'ai été le témoin direct depuis une trentaine d'année des difficultés entrevues par nombres de personnes ayant eu un rapport avec des "psy" proches des mouvements psycchanalytiques cités ici, personnes concernées qui ont perdu soit leur logement, soit leurs enfants ou même la vie.

 

Le texte collecté et assemblé par divers "bagnards" me donne l'occasion d'indiquer ce qui pour moi est un facteur à l'origine de nos déboires sociétaux: la dérive scientifique ou on prend pour validée des théories, qui si elles ont participé au développement des paradigmes scientifiques fut un temps, aujourd'hui sont devenues souvent dangereuses car utilisées à des fins qui contreviennent à leur seul objectif initial: traiter des patients !

 

C'est pourquoi il est nécessaire aujourd'hui de réouvrir ce débat en accumulant des documents sérieux (à compléter) et en pratiquant une analyse logique... en un mot scientifique. Je crains que l'on s'en soit éloigner!

 

Ce sera utile au débat sur la famille.

 

[NB certaines erreurs de la première version ont été corrigées]

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REFORME FAMILLE
commenter cet article

commentaires

Michel O.WILLEKENS 09/08/2015 16:24

Mes remarques :
1/ Jacqueline Phélip, ''ex sage femme'', est pro-mères ! Donc anti-pères !
Elle veut interdire, par un amendement, que la médiation soit interdite quand un conjoint est violent... Mais pourquoi donc ? Quand on sait que la violence est un manque de communication ? Et que la médiation permet d'apprendre à communiquer ? Et qu'elle ne propose rien pour résoudre les problèmes de violences conjugales !

2/ Jacqueline Phélip dénonce aussi le risque de « pratiques abusives » de la part des pères. Mais elle s'abstient de parler des risques de « pratiques abusives » de la part de nombreuses mères !

Bref, rien que ces 2 points, ça signale une forme de perversité évidente...

Réseau Colin Bagnard 13/09/2015 01:02

Dans nos société, la violence n'est pas comprise, on l'organise dans des stades, on tait sa réalité sur les champs de guerre, et l'on l'orchestre finalement partout ou on pourrait s'en prévenir. Où sont les arbitres? Internationaux ou conjugaux...

PARITOLOG 27/11/2013 08:19


AUTRE OBJECTION DE TAILLE CONTRE L EQUATION SIMPLISTE


PSYCHANALYSE = A PRIORI ANTI  PERE


Bernard Golse, chef de service à l'hôpital Necker-Enfants malades (Paris), professeur à l'université Paris-Descartes, pédopsychiatre et psychanalyste à l'Association
psychanalytique de France (APF)


a fait partie des signataires il y a 3 ans d'une tribune dans un grand quotidien du soir à l'initiative des députés Mallié et Decool lesquels rédigèrent ensuite


la proposition 3834 Mallié-Decool


du 18 octobre 2011

PARITOLOG 26/11/2013 13:49


Sur la psychanalyse et ses réputations diverses :


les choses ne sont pas si simples, par exemple la psychologue


CHRISTIANE OLIVIER se réclame clairement de la psychanalyse


(cf "Les fils d'Oreste ou  la question du père"),


or au 3ème congrès de sos -papa (11 juin 94) elle figura au soutien, il est vrai 2 ans après les sociologues Evelyne Sullerot  et Christine Castelain-Meunier
(1er congrès du 13 juin 92).


Ce thème mérite une prochaine Chronique introduisant des nuances.


Car en définitive malhonnêteté intellectuelle, parti-pris et trahison éthique peuvent tout à fait être  exercées par des non-psychanalystes : par des psychiatres inscrits à l'Ordre ou des
enquêteurs-sociaux ayant signé le code de déontologie  des assistants de travail "social".

PARITOLOG 26/11/2013 00:03


Les infos  ci-dessus (commentaire n°2)  sur un "réseau" international dont BERGER serait le gourou 'pédopsychiatrophile' méritent d'être croisées avec des données à ne pas oublier.


Dans le territoire régional de chasse de ce drôle de BERGER, il y a eu un père d'Annonay, Jean-Louis L., qui a ramassé  le bon
vieux  diagnostic  de paranoïa à la soviétique (digne des pratiques  du célèbre Institut Serbski de Moscou où fut inventée  la si  commode "schizophrénie asymptomatique"...).


N'écoutant que sa dignité blessée,  au risque de sa santé économique, Jean-Louis L. a alors lancé une revue "SOS Familles séparées" pour 2 ou 3 n°, le  1er daté de juin 2000. On y
trouva des coopérations comme celle de Olivier K. (victime du Muttergeist allemand), Gérard C. qui se reconnaîtra, Philippe T. (même remarque),  et puis Pascal T. qui  livra cette
ahurissante trouvaille : la RESIDENCE ALTERNEE AVANT 2002 avait été déjà prévue dans  un texte de  loi  ...


Issu de  la loi n° 98-170 du 16 mars 1998,  nouvel article 22-1 du code civil : "L'enfant mineur, légitime, naturel, ou ayant fait l'objet d'une adoption plénière, dont l'un des deux  parents acquiert la nationalité française, devient français de plein droit s'il a  la même résidence habituelle que ce
parent  ou s'il réside alternativement avec ce parent dans le cas de séparation ou divorce."


Ô miracles méconnus du droit ...

Réseau Colin Bagnard 26/11/2013 02:27



C'est vrai! J'étais aussi tombé sur cette curiosité!



PARITOLOG 25/11/2013 23:03


CHU Saint-Etienne. Soutiens mondiaux au service de pédopsychiatrie fermé


Le service de pédopsychiatrie du Dr Maurice Berger, à Saint-Etienne, unique en France, a fermé en juillet. Depuis, les soutiens se
multiplient.


Christine Frisch-Desmarez, pédopsychiatre Luxembourgeoise


Ruby Besozzi, psychologue, responsable de l’hôpital de Jour « Les Comptines », de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Hôpitaux Universitaires de Genève


Jean-Yves Hayez, psychiatre infanto-juvénile, professeur émérite à la faculté de médecine de l’Université catholique de Louvain (Belgique)


Stefano Cirillo, psychothérapeute familial, fondateur du Centre pour l’enfant maltraité, de Milan (Italie), directeur de l’École de psychothérapie Mara Selvini Palazzoli, de
Milan


Édouard Durand, Magistrat, enseignant à l’École nationale de la Magistrature, à Bordeaux (France)


(  http://www.ouest-france.fr/chu-saint-etienne-soutiens-mondiaux-au-service-de-pedopsychiatrie-ferme-1726320 
)

Réseau Colin Bagnard 26/11/2013 02:22



Faut-il en déduire qu'ils sont tous de la même "chapelle" médicale?


Auriez-vous des précisions?


Merci.



PARITOLOG 25/11/2013 22:42


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/10/27/01016-20111027ARTFIG00750-la-garde-alternee-des-enfants-en-discussion.php


...


COMMENTAIRES


rodolphe gilbert-collet
UNE QUESTION COMPLEXE QUI DÉPASSE LES CLIVAGES POLITIQUE ET UN ENJEU CRUCIAL POUR LE DEVENIR DE NOTRE SOCIÉTÉ POUR CELA IL FAUT BEAUCOUP RÉFLÉCHIR AVANT D'AGIR!
Le 28/10/2011 à 16:44
 
Jacqueline Phélip
Monsieur Mallié est dentiste et a tendance à mentir comme "un arracheur de dents" !
La résidence alternée, surtout comprise comme un temps égalitaire (ce qui n'est pas le cas dans les pays auglo saxons) n'est imposée par défaut d
Le 28/10/2011 à 16:07



MA tentative de  commentaire :
Jacqueline Phélip est connue pour être une passionnelle paritophobe et elle vient encore de s'illustrer ici par une INSULTE "arracheur de dents" à l'encontre d'un Elu ... ce comportement honteux
ne fait que confirmer  que faute de vrais arguments et vraies preuves,  seule la haine  peut  alimenter sa frénésie !


=> la giclée de haine de J Phélip a ensuité été retirée !

Réseau Colin Bagnard 26/11/2013 02:25



Bon! C"est sûr qu'il y a de la passion dans ces débats!


Il faut vérifier les arguments et les sources... Cette collecte finira bien par acoucher d'une analyse un peu plus objective sur le sujet RA!


Nulle obligation d'insulte, juste retranscrire ce qui se passe pour comprendre...



Articles Récents

Articles D'archives