Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 23:24

En cette veille de vacance de Noël je suis heureux d'apprendre qu'un papa séparé est reparti avec son fils aujourd'hui, en sortant d'une audience du juge aux enfants pour un éventuel placement on ne saurait trop où ou le statu quo, alors qu'il était en résidence chez sa mère et son "beau père", suite à des violences contre cet enfant, dans un contexte déjà de violences avérées contre son père.

 

pere-avec-son-fils.jpg

 

Il aura fallu du temps et de la patience pour faire établir les prévenances inscrites dans le droit de la Convention Internationale du Droit de l'Enfant et l'exercice du droit de surveillance issu de la loi sur l'Autorité Parentale Conjointe de Ségolène Royal en 2002 , droit de surveillance que tout le monde a oublié.

 

Quand un enfant vit séparé, les affaires du nouveau couple pour l'autre parent ne sont pas que des affaires privées; en ce qu'elles concernent la vie éducationnelle, l'environnement, le cadre, la sécurité, des enfants séparés, et donc concernent le père distant.

 

Ce n'est pas tous les jours qu'un papa, la veille des vacances de Noël, reparte avec son enfant alors qu'il vit chez sa mère, parce qu'une situation de signalement a été enfin entendue sur la base de l'application stricte du droit, sans qu'on puisse soupçonner, suspicionner, détecter, ressentir, une quelconque influence. Influence qui semblait pourtant avoir pu exister quand des dossiers de premières importance disparaissaient, que malgré l'urgence, il fallait engager des procédures fallatieuses ajournée à des calendes grecques... ce 19 décembre. ouf!

 

La suite ne s'arrête pas là, l'enfant maintenant placé chez son père, celui-ci devra obtenir la décision ad hoc du JAF si tout se passe bien d'ici-là et que les parents trouvent enfin la voie de la concertation pour échanger leurs temps éducatifs et affectifs.

 

Merci et bravo à Maître Florence Patrimonio pour ce "coup de poing" sur la table de la justice préventive.


 

  

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans Sommaire et ACTU
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives