Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 20:17

(mise à jour mercredi 17 juillet avec un complément à la demande de René, voir le § à la flêche ==>)

 

Ce soir 15 juillet 2013, encore dans l'attente de réponse ministérielle ou au moins des pouvoirs publics, le troisième grimpeur de la cheminée industrielle d'Eybens près de Grenoble assure la continuité dans l'appel des revendications.(voir articles précédents)

 

Il rappelle l'importance du principe d'une réforme visant la résidence alternée par défaut lors des séparation et divorce qui permettrait de nombreuses avancées substantielles.

 

Ainsi toute la question fondamentale du respect de l'Autorité Parentale Conjointe trouve une solution adptée à chaque cas. L'équilibre de principe de l'égalité éteint la démarche incendiaire que chacun pourrait attiser.

 

Renforce la capacité de négociation entre les deux parents pourtant dans le conflit rappelant la responsabilité première des parents. Ce n'est pas inutile devant les concurrences éducationnelles avec l'école, la télévision, l'internet, la rue.

 

Les outils de la médiation et de la prévention s'installent naturellement pour appuyer la démarche tournée réellement vers l'intérêt de l'enfant. Ce mode de résidence permet la mise en confrontation pragmatique vis-à-vis des contraintes professionnelles, scolaires, de loisirs, les agendas, les rythmes, les vacances et fêtes que des jugements ne sauraient traiter aussi bien établis que possible et répondant souvent à des questions très concrètes dont la temporalité ne peut que s'éteindre.

 

Y sont trouvées des solutions sur l'échange entre les parents des enfants; qui dans ces conditions ne peut être remise vraiment en cause, sauf exception, sans chercher à nuire par des pratiques d'influences dévastatrices qui tuent à petit feu la confiance des enfants vis-à-vis des adultes, créant un univers précarisé pour les enfants.

 

Avec les informations d'origine scolaire de qualité, non filtrées pour assoir l'un des deux pouvoir, les parents sont plus agiles à définir les choix des filières de d'orientation; du soutien scolaire éventuel. Ils sont plus efficaces pour traiter les questionnements déjà complexes du décrochage ou violence scolaire ou de la période de l'adolescence. Leurs situations de parents moins soumise à l'échec dans le dialogue renforce la réussite des enfants.

 

Un changement dans la vie d'un des parents, et l'habitude de la recherche de l'accord dans une contituité constructive pour l'enfant et le couple parental ne s'envenime pas à chaque modification.

 

D'après René Fourney, qui écoute et renseigne les pères ou mères depuis plus de douze ans, 80% des cas de littiges de divorce seraient quasiment résolus sans effusions dramatiques. L'actualité s'en trouverait mieux apaisée. Avec pour corrolaire le désengorgement des tribunaux.

 

==> § Un autre élément singulier qui abonde dans le sens de la parité est pour les femmes devant l'employeur: En effet la résidence alternée protège les femmes salariée puisque l'égalité devant l'indisponibilité pour assurer l'éducation et les soins aux enfants renforce les droits des femmes ! Ainsi les discriminations à l'embauche seront moins importante, les employeurs craignant le départ pour cause de maternité et surtout de congé Maternité prolongé.

 

La question de la pension alimentaire qui génère tant de péripéties judiciaires trouve plus facilement une peréquation admissible par les deux parties, et surtout soutenable budgétairement car combien de parents se retrouvent ainsi dans la précarité. En effet, le timing de changement de décision étant limité, d'une part structurellement pour dissuader les saisines injustifées,  et d'autre part à cause de l'effet de goulot d'étranglement du rythme scolaire et sociétal.

 

L'observation de nombreux cas permet à ce bénévole de proposer la régulation de la pension alimentaire (non remise en cause) par la Caisse d'Allocation Familiale sur critères sociaux. Ce choix permet un automatisme de calcul qui installe une trésorerie égalitaire, plus logique au plan économique, moins génératrice de dérives dans l'attribution de subsides incompatibles avec l'apaisement dans les familles alors que le divorce s'installe dans les esprits.

 

Voilà la transcription de ce que pense René Forney sur l'une des réformes à faire progresser en matière familiale. C'est ce qu'il explique quaud on lui pose la question. Il y répond avec foultitude de détails et d'exemples.

 

La résidence alternée est donc, selon Reney Forney, l'une des finalités dans ses revendications qui sont maintenant suivies par plusieurs associations.

 

En êtes-vous?

 

Alors ne le laissez pas seul !

 

Pere-perche-ferme-sur-les-revendications-13-07-2013-JCM.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REFORME FAMILLE
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives