Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 10:13

 

COMMUNIQUE DE PRESSE du Collectif de la Grue Jaune


1. Délogé par la gendarmerie, M. René FORNEY est redescendu de son perchoir. C'était un papa emblématique, notre symbole! Ruiné par la liquidation de la commmunauté, il n'a pas vu son filsdepuis quinze ans.


Il s'était installé le 7 juillet au sommet de la de la cheminée d'Eybens (38) et y resté deux mois et demi, tenant tête tant aux innombrables pressions qui s'exerçaient qu'aux conditions climatiques.


Aucune charge n'a été retenue contre lui.


Son action a eu un immense retentissement : elle a révélé une homme d'une grande détermination et les innombrables failles et insuffisances du système judiciaire.

Nous rendons ici hommage à sa tenacité.


2. D'autres actions sont engagées à ce jour :


A Saint Etienne (42), deux papas et une maman sont grimpés sur le chevalet de mine du

Puits Couriot afin de revendiquer l'égalité parentale dans les séparations de couple.

Il s'agit de :

  • Eric Manceau : 06 38 68 56 03
  • William Bec  : 06 79 76 46 67
  • Fathia            : 06 xxxxxxxx (qui dénonce le système des Points Rencontre médiatisés)


●A Lille (59), six papas et mamans ont investi le Beffroi de la ville, symbole de l'ancien

pouvoir des échevins. Ce sont notamment :



Grégory Desplanques :  à qui est refusée une garde classique refusée (06.38.81.80.49)

Chantal Debruyne : depuis 3 ans sans nouvelle de ses enfants  (06 95 86 79 31)

• Alain Chauvet : sans nouvelle de sa fille depuis 3 ans (06.20.50.00.39)

• Lénaïc Guiffier: sans  nouvelle de ses enfants depuis 3 ans (06.04.52.10.25), 8 NRE

non sanctionnées.

•Jean-Luc Rosier : n'a pu voir sa fille depuis 3 mois  (06.82.91.81.13)

 

       Deux journalistes les accompagnent.


          Soutien au sol :

          Nadine Geay 06 73 04 28 29 (PereEnfantMere)

          Pierre Besson 06 08 04 53 35 (PereEnfantMere) 

          Yann Vasseur 07 88 00 60 64 (SVP Papa)


Outre l'application de la loi du 4 mars 2002 et celle de la CIDE (Convention internationale des

droits de l'enfant), ces papas et maman demandent à reçus :

•par  Madame le Maire Martine Aubry

•par le Procureur de la République afin d’évoquer leurs dossiers respectifs.

•Par Madame la Ministre déléguée chargée de la Famille, Madame Dominique Bertinotti.

 

 

Le Collectif La Grue jaune soutient ces actions qui témoignent de la vigueur de notre mouvement mais aussi de la pérennité du problème de la discrimination du parent, masculin notamment, dans les procédures civiles de séparation.


3. En contrepoint, symptôme de la persistance du problème, s'est tenue ce matin, hors présence de La Grue jaune, la troisième séance du Groupe de travail mis en place conjointement par les Ministères de la Justice et de la Famille.


En dépit des promesses, le compte-rendu de la deuxième séance ne nous a pas été communiqué.


Nous prenons acte du refus des Ministères d'associer le Collectif au Groupe, un Groupe de travail qui ne travaille pas (à l'avenir de nos enfants) mais défend des intérêts corporatifs.

Le seul motif qui nous a été opposé : « Vous n'étiez pas là au début ».


Dimension non négligeable de la parentalité, le rapport à la sexualité semble désastreux.


4. Enfin, et bien qu'il ne pose pas la question, à nos yeux centrale, de l'application de la loi, le

Collectif La Grue jaune prend acte de la volonté manifestée par le Sénat, au travers de

l'Amendement 108  au projet de loi-cadre pour l'égalité Homme-Femme, d'endosser une partie de nos revendications.


Lors de son Assemblée générale, le 16 novembre prochain, au Sénat, le Collectif envisagera la mise en place d'un groupe de travail aux fins d'élaborer, un projet de proposition de loi ou d'ordonnance destiné à être soumis à l'examen des parlementaires et du Chef de l'Etat.


Le combat pour l'égalité parentale et le droit de l'enfant à ses deux parents continue.

 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REFORME FAMILLE
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives