Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

/ / /

le site est en cours de travaux de réaménagemlent à cause d'une saturation et du manque de bénévoles)

 

BILAN DU RESEAU COLIN BAGNARD – ANNEE 2004 à 2008.

 

Après une création de facto en septembre 2004, les membres de l’association qui s’est ensuite appelée Réseau Colin Bagnard ont généré un bilan à proposer bien avant d’avoir été déclaré, puis sous la forme associative.

 

1.   Bilan relationnel :

Tout au long de ces cinq années, la présence du soutien des membres lors des difficultés liées à l’exercice de l’autorité parentale n’a pas été vaine. On compte :

·     nombreux conseils juridique ou pratiques entre membres,

·     pots de l’amitié et quelques fêtes pour soutenir notre moral quand nos enfants sont loin,

·     soutien par voix d’attestations

·     soutien par voix de présence au débats judiciaires des membres convoqués.

 

2.   Bilan intellectuel : Nous avons pu avancer dans la connaissance du droit et de son application concernant les affaires familiales.

a.   Analyse de la situation des droits lié à « l’autorité parentale »

1.      situation de la médiation familiale

2.      situation scolaire

3.      situation judiciaire

4.      situation policière

5.      situation politique

6.      situation associative

b.   Concrétisation de l’objectifs juridiques et administratifs

c.    Elaboration de statuts associatifs du réseau colin bagnard

d.   Propositions de réforme concernant la famille et la justice.

 

3.          Bilan organisationnel :

o    Proposition d’action concrète pour la vie de l’association qui nous à réuni : Colin Maillard :

o    Participation active à la mise en place du Conseil de la Vie Sociale de cette institution (élection au conseil comme titulaire et comme suppléant)

o    Démarchage pour obtenir une réforme budgétaire de l’association après la rupture d’octroi de l’aide juridictionnelle aux associations para-judiciaires.

a.   Propositions faite à l’assemblée générale de Colin Maillard

b.   Contact des associations lyonnaises et de Rhôen Alpes et participation parfois à leurs activités (relations parfois difficiles dans une situation d'incompréhension mutuelle contradictoire):

o         association "Justice-papa" à Lyon

o         association "SOS papa" à Lyon

o         l'association "l’enfant et son droit (Lyon et Paris), journée théâtre sur la situation des famille séparée, conférence sur le syndrome d’aliénation parental avec le Dr Broussalian,…

o       association "droit au père"

o         comité de soutien d'une membre

o       Salon Primevère: ACALPA, STOP VIOLENCE, droit de visite de Carole,

 

4.      Création statutaire du réseau colin bagnard

c.    Liste de parents délégués à l'école « famille séparée et droit des enfants » à l'école Jean jaures de Villeurbanne.
Réunions et ordre du jour de conseil visant l'information au sein de l'école sur les problèmes de scolarité des familles séparées.

 

5.       Bilan de communication : Par la participation à plusieurs mouvements associatifs et politiques, nous avons pu nous faire entendre dans notre désarrois et nos objectifs prioritaire, dans le contexte des élections qui arrivent en 2007 et suivantes. Mais nous avons aussi découvert nombre de réactions au sein des institutions de la famille dont on critique le fonctionnement.

a.   Participation à de nombreux vœux d’élus politiques et à de nombreux débats qui concerne la famille, l’action sociale, la justice et l’enfance.

 

b.   Interpellation des élus politiques au sein de leurs mouvements

1.      Conseillers généraux (Mme Isaac-Sybille, Michel Havard, Albéric de Lavernée, Lionel Lassagne)

2.      Président du Conseil Général (Michel Mercier)

3.      et le responsable service à l’enfance (M. Bres-Véricel)

4.      divers adjoints (Marie-Laure Gariazzo, )

5.      maires d’arrondissement (Mme Alexandrine Pesson)

6.      maire de Lyon (Gérard Collomb)

7.      Les candidat à la mairie de Lyon (de tous bords)

8.      Les députés du Rhône (Emmanuël Hamelin, Christian Philip, Georges Fenech, Michel Dubernard, Anne-Marie Comparini, Philippe Cochet)

9.      Candidats à la députation de diverses opinions

10.  Les ministres de la justice Dominique Perben, Rachida Dati,

11.  ministre délégué à la famille (Philippe Bas, Nadine Morano)

12.  Ministre de la Santé (Micheline Bachelot)
13. Ministre du logement ( Christine Boutin)
14. Ministre de l'Emploi ( Laurent Wauquiez)...

 

c.    Interpellation des acteurs de la société civile :

1.      membres de la commission dite d’Outreau

2.      professionnels membre d’association de médiation

3.      avocats ou futurs avocats

4.      juges,
5. Acteur de la santé: médecins, pédiatres,
  psychiatres,

 

5.   Bilan matériel :

a.   Concrétisation d’un siège associatif (au 33 rue sœur Janin)

b.   Création d’une comptabilité (voir bilan comptable)

c.    Création d’une plaquette associative

d.   Constitution d’un réseau humain

 

Seulement, tous ces contacts pris n’ont pas tous été pleinement satisfaisants dans leur contenu ou leur volume. Aussi faudra-t-il combler par un travail plus systématique et organisé et planifié la médiatisation des proposition de réforme des pratiques et lois concernant le respect du lien d’entre le père et les enfants, comme c’est encore trop souvent le cas.

 

Voilà ce qu’on peut rapidement évaluer au sujet de l’action du réseau colin bagnard entre sa création effective et ce début d’année 2009. Aussi pour l’année 2009, on peut essayer de progresser dans les domaines suivants :

·        le développement du réseau des membres associatifs,

·        la rédaction pour les élus et responsables administratifs des propositions de réformes

·        la formation des responsable pour effectuer les tâches de gestion

·        la collaboration avec d’autres associations dans leurs activités

·        réponse aux propositions dont nous sommes à l’origine au sujet d’audit des associations dites de médiation familiale ou de protection de l’enfance.

 

RCB est une association qui promet un bon avenir, tant la société a besoin d’elle.

 

Nicolas Sègerie, porte parole du réseau Colin Bagnard, 16 mars 2009.

 

Partager cette page

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie

Articles Récents

Articles D'archives