Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 17:20

Le juge Burgaud, qui avait été l'instructeur dans l'Affaire dite d'Outreau vient d'être sanctionné par une "réprimande" par le Conseil Supérieur de la Magistrature.

Pour certain, il s'agit d'un scandale, car des personnes ont passé plusieurs années en prison et ont été soupçonnées alors qu'elles n'étaient pas coupable des crimes de pédophilie. Une s'est même suicidée en prison. Ces crimes ont été dénoncé par l'une des suspectes pour se disculper, auteure réelle de ce crime. Elle restera comme ayant inventer le "badaouisme".

Pour d'autres, le drame d'Outreau vient du fait qu'en réalité c'est un collège de juge et tout un système qui a été responsable de cette injustice judiciaire. Le juge Burgaud ne devrait donc pas payer pour les autres.

On peut remarquer que dans les deux cas, on observe qu'il existe bel et bien un corporatisme dans la sphère judiciaire:
- des juges qui jugent des juges (avec clémence semble-t-il)
- une chaîne de responsabilité destructurée dans la hiérarchie des tribunaux, ce qui fait que personne n'est réellement responsable en cas de dérapage ou d'erreur grave (qui reste humaine, sinon réparable, pardonable).
- une forme de collégialité dans la prise des décisions dans une enquête et dans les poursuites, alors que justement ce fut un tolé lorsqu'il s'est agit de réforme allant dans ce sens.

Il y a eu pourtant des vraies victimes: les enfants réellement concernés par les actes perpétrés qui semblent avoir été oubliés, de même que les pédocriminels de cette vraie affaire. On peut aussi s'interroger si pour couvrir une image détestable de la Justice certains coupables n'auraient pas été relachés?
Or le corporatisme est anticonstitutionnel en République.
C'est même pour cela qu'il y a eu tantôt une Révolution !

Il est certain que dans un tel contexte, les citoyens auront de plus en plus de mal à faire confiance à la Justice. De nombreux juges se sont d'ailleurs exprimés dans ce sens et aurait préféré une plus grande logique dans cette option intermédiaire de "réprimande". Plus largement, il est vrai que des propositions ont pu être faites:
- pour donner plus de moyens à la justice,
- pour alléger les services comme ceux des affaires familiales, qui sont trop orientés au "pénal" (voir: les propositions du Réseau colin bagnard)

Et pendant ce temps, les vrais victimes souffrent; parmis lesquelles:

- les enfants qui ont été utilisés dans ces pratiques pédocriminelles, les plus gravement touchées,

- les enfants de ceux qui ont été emprisonnés à tord. En effet, plusieurs de ses enfants n'ont pas retrouvé le domicile initial, paternel ou maternel.

- et même les enfants des criminels non concernés par ces actes affreux et misérables.

- mais aussi, tous les enfants dont un parent influencé par cette ambiance criminopathologique a proféré des accusations ou des allégations mensongères "d'attouchements sexuels", "de viols", de "pédophilie".

L'accusation relayée par la rumeur détruit tout: les enfants perdent la confiance quand ils voyent un de leur parent incriminé et diabolisé. Son développement peut en être stopper, ou ralenti. Des manifestations psychologiques peuvent se produire (voir: "SAP" ou Syndrome d'Aliénation Parentale ? )
Le même phénomène s'est produit pour les actes de violence conjugale: il est tellement facile de faire croire puisque tout le monde veut croire!


Beaucoup a été écrit sur l'Affaire d'Outreau. Ni la société, ni le réseau Colin Bagnard n'ont encore tiré toutes les conclusions qui s'imposent pour ce drame si préjudiciable à la sérénité des familles.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REACTIONS
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Articles D'archives