Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 10:42

Pour ce débat je réveille le blog de " "réseau" colin bagnard", après les guerres patricides, je choisi plutôt de diffuser un téloignage envoyé et connu de nos députés (ce sera désormais obligé) par mon ami Scott. Pourquoi?

Car comme le SDF que j'ai vu hier, transi, dans le froid glacial et la solitude, après un divorce, beaucoup de pères (surtout) ont été trainés dans la boue, injuriés, calomniés, accusés de tout, condamné même souvent car laminés dans la fournaise du divorce, sont aujourd'hui sur la paille pour beaucoup plus qu'on croit s'ils n'ont pas mis fin à leurs jours. Les techniques judiciaires sont éprouvées, on l'a connu à plusieurs époques où l'ostracisme se porte tantôt sur les uns ou les autres, pour requinquer des états en déconfiture. Mécanisme victimaire des antiques à nos jours.

Comme beaucoup il peut témoigner d'avoir aimé cette femme qui sera pour toujours la mère de son enfant chéri. Quel désastre! Rien devant ceux qui s'offusquent d'avoir aperçu quelque chose qu'ils ont déjà vu ailleurs en 500 000 exemplaires et largement plus choquant.

Car comme beaucoup de pères, il est passé à l'acte de faire la démonstration qui restera un témoignage pour son enfant qu'il ne l'a pas abandonné, bien au contraire, contrairement à ce qu'on aura tenté de faire croire. Monter sur un édifice en "père perché" devenu l'archétype de cette soufrance manifestée publiquement, même si rarement les media s'en font complices, les réseaux sociaux explosent sous la pression du nombre grandissant de ce tsunami social. Rappelons ici les "mères perchées" qui ont aussi succombé récemment.

Isolé, il se réfugie dans les arts, lui littéraires notamment pour traduire l'indicible, aux juges, au députés... réputés garants de l'ordre public que rien ne semble émouvoir. Des parents se lancent dans l'écriture de leurs saga n'y croyant pas et pourtant romans si fréquents.

Reconnait qu'il pourrait sombrer dans des addictions dans lesquelles ces situations vous poussent... Si on vous arrache un bras, il faudra de la morphine... mais si on arrache vos enfants? La vie bascule ///_

Etranger il voit notre droit et son application avec étonnement, nous qui faisons la morale au monde entier en toute circonstance... mais le droit des pères le plus souvent ou des enfants à avoir une éducation provenant de leurs ascendants des conventions internationales, c'est un "autre univers" comme commenté sur ce blog.

Avec la poussée du féministe conquérant et omniprésent dans toutes les sphères: gouvernementale, parlementaires, régalienne, mediatiques, philosophique, institutionnelle, associative, j'ai ramassé des A3 sur les parrebrises des autos... bien subventionnés, il suffira d'un défaut même imaginaire à la Molière pour disqualifier ce parent... Alors que même le pire, criminel emprisonné est réputé pouvoir voir ses enfants en parloir spécialisé. On découvre des "statistiques" chaque jour... sans sources... devant les 1200 suicides de pères chaque année selon la dernière information lors des débats parlementaires en commission.

Le débat sans doute va se perdre dans les détails, là où le diable se cache. Je compte sur les compagnons de galère pour faire leurs analyses. Souquez ferme!

Ne vous laissez pas traîner dans la boue en acceptant de conditionaliser une potentielle résidence alternée systématisée (produit d'appel politique) en rossignol de derrière les fagôts reléguant encore plus loin sous pretextes farfelus que le désaccord vient de la violence qu'il a pris devant l'inéfable et insurportable perspective de la séparation de ses enfants, en conservant le logiciel corporatif de détruction massive.

Scott va à l'essentiel:

[le texte au/x député/s en bas en gras]

****************************************************

Friends,

Les reactions sont mixtes quant a ma derniere lettre a ce sujet
(ci-dessous). Certains ont emis des doutes sur le bien-place de mon
humour dans un texte adresse a un depute, mais je suis vieux, j'ai
toujours ecrit comme ca, et je paie mon whisky, y compris la TVA, donc
je bois ce que je veux. Un ami a publie un article sur le debat
parlementaire du mecredi, avec huit amendements a un article qui ne
comporte qu'un paragraphe. Je comprends que pour convaincre la moitie de
l'Assemblee a voter une loi, il faut bien des compromis, voire des
compromissions. Soit. Si mes souvenirs d'ecole sont bien il y a 437
deputes aux Etats-Unis, environ pareil en France, j'imagine. Je ne sais
pas comment fonctionne l'Etat francais, a part malheureusement la
Justice. Un article a retenu mon attention, meme si dans le climat
actuel c'est sans doute politiquement necessaire. De facon general le
"danger" est un delit qu'on n'a pas encore commis. Les magistrats n'ont
pas a statuer la-dessus. S'il s'agit de violences conjugales reelles,
cela regarde le tribunal correctionnel, pas le JAF. De toute facon, si
le mec est en taule, la question de la residence alternee ne se pose
pas. S'il n'est pas en taule, le couple est separe, donc cela ne
concerne pas les enfants. Les echanges de residence peuvent se passer a
l'ecole, voire au commissariat pendant les vacances, donc la femme n'est
pas en danger. S'il s'agit de violences contre les enfants, c'est le
probleme du juge des enfants, qui va naturellement placer les enfants
chez la mere. Aujourd'hui je dois theoriquement participer au tournage
d'un clip de musique avec la dame qui habite chez moi. Je ne sais pas si
elle m'a propose ca comme cadeau parce qu'elle me doit trois mois de
loyer, mais j'espere qu'elle oublie, le cadeau, pas le loyer. De toute
facon je n'ai pas de moyen de transport jusqu'a Aubenas. Les bars sont
fermes le dimanche, mais son mari sait ou j'habite. Si jamais elle me
reveille a 14h je remettrai mes vetements sales & j'irai. Avec un peu de
chance je bois a l'oeil. Mais il est 5h21 & j'avais pas envie de parler
de tout ca. J'ai lu dans le Dauphine que vous avez l'occasion de voir La
Tempete a Privas. C'est la piece preferee de Henry Miller & moi. C'est
sans doute une traduction debile de Francois-Victor Hugo, le fils d'un
mauvais poete. C'est l'histoire d'un pere & d'un magicien qui finit par
briser sa baguette. Vous avez bien compris. Shakes prend sa retraite.

ARIEL
Full fathom five thy father lies;
Of his bones are coral made;
Those are pearls that were his eyes;
Nothing of him that doth fade,
But doth suffer a sea-change
Into something rich and strange.
Sea-nymphs hourly ring his knell:
Ding-dong.
Hark! now I hear them -- Ding-dong, bell.

CALIBAN
Be not afeard; the isle is full of noises,
Sounds and sweet airs, that give delight and hurt not.
Sometimes a thousand twangling instruments
Will hum about mine ears, and sometime voices
That, if I then had waked after long sleep,
Will make me sleep again: and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again.

J'ai vu deux films pirates sur la paternite. Le premier concerne un pere
& sa fille illegitime. Les acteurs sont aussi pere & fille, legitime je
suppose. Il y a un peu de putes, un peu de whiskey trafique. Evidemment
la fille a accuse son pere d'abus sexuels trente ans plus tard. C'est a
la mode au XXIeme siecle.

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Barbe_à_papa_(film)

Le second film est sur le baseball pour enfants, avec un coach
alcoolique qui a une relation paternelle avec la fille qui lance la
balle, la meme actrice que dans le film precedent: "Jews, spics,
niggers, pansies, and a booger-eating moron!" C'est pas tres
politiquement correct. Evidemment on n'a plus le droit de parler comme
ca, sauf moi, car je m'en fous. On a bien fait des progres depuis les
annees 70. Je bois encore plus que je ne buvais a vingt ans (1983). Tant
que les hommes & les femmes veulent baiser, rien ne changera a ce sujet,
a moins d'une solution a la Lysistrata.

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Chouette_Équipe

J'ai change de draps pour la premiere fois depuis trois mois. Je
n'arrive plus a porter le linge jusqu'a Carrefour pour le faire secher.
Le con de chat a fete ca en pissant sur les draps roses propres. On fait
une bonne equipe. Il a la vessie foutue & j'ai le nez foutu.

Monsieur le Depute Philippe Latombe,

 Permets-moi de me presenter, car nous avons beaucoup en commun. Nous sommes peres, barbus, et je crois que c'est tout. Je fais partie des peres perches, dans tous les sens du terme, selon Aude Lorriaux de Slate.fr. J'ai du demander a Jean-Marie ce que cela voulait dire, car je suis etranger & ne parle pas l'argot. Il vient a ma connaissance ta proposition 307, que je felicite au passage, ainsi que mes camarades en action parentale. Probleme, ce n'est qu'un avortement de la proposition de loi Maille-Decool, vouee a l'echec depuis des annees.
Qu'on dise que ma fille habite officiellement chez moi, c'est gentil, mais du moment ou elle n'y a pas mis les pieds depuis plus de sept ans, qu'est-ce que cela peut me foutre? Je vais toucher un peu plus d'APL? Serieux? Tu crois que c'est ca que je veux? Tu te trompes de client. Ce sont les femmes qui veulent du pognon. Ma femme peut venir demain chez moi deposer ma fille & embarquer litteralement tout ce qui m'appartient, mon chat, mon ordi, trois parts de pizza, un demi-litre de Ricard, une demi-bouteille de Cotes du Rhone, un demi-litre de whisky, une bouteille & demi de Chartreuse verte, car elle a soif aussi, et c'est tant mieux. Je ne demande pas de pension, ni d'allocations familiales.

Je demande de revoir ma fille adoree Rose.

Est-ce que tu ne peux pas legerement modifier la prop 307 dans la logique des choses pour dire que la domiciliation partagee des enfants soit accompagnee d'un partage egalitaire (par exemple 50-50%) du temps de residence effective?

> Merci de ta cooperation.
>
> Scott REISS, pere de Rose
>
> http://www.sagreiss.org

****************************************************************

pour tout courrier en retour à réseau colin bagnard utilisez:

nicolas-president-grue-jaune@numericable.fr
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents