Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

/ / /

Nous nous posons souvent la question de l'objectivité de la réalité des situations de la séparation ou du divorce. Nous nous sommes déjà exprimes sur cette question en proposant aussi une enquête indépendante des milieux féministes ou de toute autre orientation clientéliste ou dogmatique.

Mais voisi quelques statistiques sur la résidence des enfants sélectionnées
par l'association SOS PAPA :

http://www.sos-papa.net/pages/autoriteparentale.htm



Chiffres officiels éloquents !

La position du Réseau Colin Bagnard se veut paritaire, mais il est difficile de ne pas s'appitoyer devant une liste de témoignages:

http://www.sos-papa.net/pages/lienspersoperes.htm

Si vous connaissez une liste équivalente pour le deuxième sexe, on la publiera.

Des chiffres plus récents aussi.

Au  sujet des violences conjugales ( "femmes battues" mais aussi les "hommes battus"), pour une fois un lien qui se montre "paritaire" en donnant beaucoup de références qui permettent de restituer une certaine objectivité: http://fr.wikipedia.org/wiki/Violence_conjugale
et aussi sa page de discussion très très instructive:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Violence_conjugale

Voici un extrait:

Le crime le plus sous-estimé n'est pas la femme battue, mais le mari battu.

==Erin Pizzey, fondatrice du mouvement des maisons d'hébergement pour femmes victime de violence domestique rapporte que les deux-tiers des femmes hébergées sont aussi violentes que leurs maris ou compagnons. Elle écrit (From the Personal to the Political) :

« Nous savons que les femmes commettent 60% de tous les abus envers les enfants. On estime que, de tous les auteurs de violence, presque les 2/3 (62%) sont des femmes. »
« Une partie du problème des hommes, est qu'ils ne peuvent pas concevoir que les femmes, et en particulier leur femme, celle qu'ils ont tant aimé, puisent être aussi ignoble que peut l'être un homme. Lorsque j'ai visité le Canada, pendant six semaines en 1999, je fut consterné de voir une gigantesque peur chez les hommes de cet immense pays. »

(pages en construction ici fondues)

Partager cette page

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie

Articles Récents

Articles D'archives