Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Réseau

  • : Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • Blog du Réseau Colin Bagnard pour les enfants du divorce
  • : Le maintien des relations des enfants du divorce ou de la séparation, avec leurs deux parents séparés ou divorcés, leurs grand-parents, leurs deux familles... pour l'égalité parentale et une co-parentalité responsable.
  • Contact

Recherche À Partir De Mots Clef

25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 14:20

24colonnes.jpg

Le principal quotidien de Lyon a publié sur son site le 23/03/2014 à 06:34 Vu 646 fois le 25 mars 12h56 :

« Un participant au rassemblement de soutien pour l’égalité entre hommes et femmes dans les procédures judiciaires, a été assez sérieusement blessé à l’arcade sourcilière par un autre manifestant qui lui a porté des coups de porte-voix. Les faits se sont produits hier samedi dans l’après-midi, devant l’ancien palais de justice des 24 colonnes, à Lyon 5e. Selon la police, des participants au rassemblement avaient tenté de dissuader l’homme qui criait des slogans au mégaphone. Ce dernier se serait alors violemment énervé, frappant son vis-à-vis. Placé en garde à vue, il aurait commis outrages et rébellion. »

Revenons sur les faits :

 

Le manifestant blessé gravement, c’est moi Nicolas Sègerie, porte parole du Réseau Colin Bagnard, l’une des associations appelant à cette manifestation (voir photographie). [je reste réservé sur les détails vu l’enquête en cours]. Mais le quotidien lyonnais ne peut ignorer vu le nombre d’information qui leur ont été envoyé qu’il s’agissait d’une manifestation : « en soutien à René Forney, pour une justice sans dérives », appelée par l’association Au Nom du Peuple, le Réseau Colin Bagnard et le Comité de Soutien de René Forney, soutenus par d’autres dont plusieurs étaient présente (voir photo) et venant de toute la France [Avignon, Bordeaux, Montpellier, Grenoble, Clermont-Ferrand, Paris, Annemasse, Roanne, --- un échantillon représentatif des dérives à cette échelle, vu les blocages à la diffusion de l’information]. Une soixantaines de personnes présentes néanmoins.

 

Des informations précises sur le cas de René Forney ont été données par des proches comme Rachid Mabed et son avocate Florence Patrimonio.

 

Des revendications strictement juridiques « Pour une justice impartiale » ou « l’Egalité Homme – Femme » étaient défendues par Corinne Morel (au nom du peuple), Philippe Veysset (la Grue Jaune) tout au long des prises de parole et du parcours (auquel je n’ai pas participé hospitalisé par les pompiers).

 

Mais des slogans « sauvages » ont été lancés peu conformes à la rigueur d’une communication visant une opinion publique peu sensibilisée aux problématiques judiciaires et alentours. Ces slogans s’opposaient sur la méthode et aux intérêts de nos finalités.

 

Du reste, alors que bien informé, aucun journaliste (apparemment) d’aucun média lyonnais n’était présent pour couvrir la manifestation sur Lyon entre les deux palais de justice (les 24 colonnes et le nouveau TGI). Ce refus de donner le but principal de la manifestation, c'est-à-dire pratiquement la suspension de peine pour raison médicale, est un parti pris par le média ; une marque de déni certain pour ceux qui n’ont rien publié du tout.

 

Déjà à Grenoble, nous avons été confrontés à l’obstruction médiatique lorsqu’il s’agissait de René Forney « perché » sur la cheminée d’Eybens pendant deux mois et demi tout de même ! Bien que là les journalistes se déplaçaient, mais les comptes rendus étaient tronqués ou inexistants.

 

Le but de la manifestation présenté comme « pour l’égalité entre hommes et femmes dans les procédures judiciaires » n’est qu’un des aspects, mais non des moindre de cette manifestation. On peut regretter que les événements ont emporté un élément important de cette manifestation. Cela justifie donc les pratiques visant à la dispersion et l’irritation des manifestants. Puis, le déroulement de la manifestation a été gravement perturbé par cette agression qui semblait inévitable depuis le début du rassemblement, tant le personnage agresseur, connu dans le milieu des familles séparées, agit depuis longtemps d’une manière qui ne peut qu’inspirer la suspicion, le repli et même le recul… pas assez sans doute pour ce qui me concerne, devant le risque de dispersion de la manifestation inévitable si personne n’était intervenu tellement les propos incontrôlables visaient en fait le dérangement de l’ordre public et l’arrêt de la manifestation.

 

Le but de stopper cette manifestation était atteint par l’agresseur puisque suivi de la demande du porte parole du collectif La Grue Jaune, Philippe Veysset suite à cette agression, qui était venu de Paris. Ce que j’ai absolument refusé, car il est important que le droit de manifester soit totalement accompli, ce que déjà on nous refuse souvent (cf attaque le 1er mai dernier à Grenoble de plusieurs associations, plainte en cours ;  attaques ou menaces plusieurs années d’affilée de l’association Groupe d’Etude des Sexismes ; menace contre les conférences de Jean Gabard ; ou à Grenoble le 10 octobre dernier - - - ).

 

Par conséquent, ce sont nos droits fondamentaux constitutionnels de s’associer, de nous réunir, de manifester qui sont bafoués.

 

Alors pourquoi tant d’énergie libérée contre nous ? Que dérange-t-on comme pratiques ou trafics étant entendu que nous agissons dans le cadre de la légalité? « Le droit serait la force des faibles » ? Au sein même de nos rangs se trouvent des imposteurs qui cherchent à nous diviser sans relâches et avec des moyens disproportionnés devant les capacités qu’il nous reste suite à nos propres spoliations ! Des preuves de ces actions ne manquent plus. Les masques vont tomber !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Réseau Colin Bagnard - dans REFORME FAMILLE
commenter cet article

commentaires

dupont 28/03/2014 04:47


 C'est avec beaucoup de regret que je dois constater que la discription donnée ne corresponde pas à la réalité des faits.
Libérté de l'expression entravée par Nicola, son comportement est scabdaleux. 



Patrice Hénin 25/03/2014 17:27


René Forney me connaît bien, on s'est téléphoné, j'admire sa ténacité.


Il faudrait faire un article-résumé sur son cas titré "Un an de prison ferme pour avoir dit la vérité à un juge : "vous êtes un truand".


Moi je suis en retard, en plus de l'ablation du foie prévue et à documenter, il y a ma convocation par le juge des libertés et peines pour rébellion à agent : 2 ans de probation avec "soins" en
psychiatrie, toujours cette obsession gouvernemetale.

Réseau Colin Bagnard 22/05/2014 19:01



vu



Patrice Hénin 25/03/2014 16:31


Il y a plein d'infiltrés dans TOUS les collectifs, assos d'indignés de la justice, etc.



C'est à prévoir !


Tous mes blogues précédents ont été purement et simplement fermés, toujours à l'occasion d'un procès en justice. Blogger me tolère, je ne sais pourquoi, mais j'ai quand même subi des suspensions
et tentatives sournoises de censure :
http://patricehenin.blogspot.fr/2011/05/refus-du-serveur-blogger-dinserer-une.html


Mes aventures judiciaires qui continuent à ce jour, plus un refus de soigner mon hépétite C si je ne vais pas D'ABORD en psychiatrie (!!!):


http://patricehenin.blogspot.fr/2013/05/les-fous-du-foie-en-echec-par-camera.html


Bingo, on m'a detecté un cancer du foie, suite logique de l'hépatite C active --> crrhoese --> cancer...
Croyez le ou ne le croyez pas, je vais publier les documents médicaux qui prouvent la progression de la maladie et l'absence totale de soins (toujours pas de tratement anti hépatite C à ce jour).
Mais tout le monde semble heureux de m'inviter à l'hosto pour l'ablation de 2/3 du foie, loin de mon ordi.


Donc, j'ai la chance de collectionner tellement de preuves de la pourriture intégrale de notre République que mon blogue est un projecteur de lumière crue qui démasque les pires imposteurs,
infiltrés, "agents doubles" !


C'est le cas de Corinne Morel qui a préféré organiser une Question Prioritaire de Constitutionalité avec collecte de fonds (pas conne) plutôt que de soutenir mes propres preuves, trop graves :


http://patricehenin.blogspot.fr/2014/03/un-probleme-de-logique-resoudre.html


Cher Nicolas, ne baissez surtout pas les bras, courage encore, un autre monde approche :


http://www.ecosocietal.org/


Patrice Hénin

Réseau Colin Bagnard 25/03/2014 17:01



Merci Patrice



Articles Récents

Articles D'archives